Assurance auto

Barcelone bannit les voitures anciennes de son centre-ville

Publié par le

Les vieilles voitures sont interdites dans Barcelone

Nous le savons tous, les véhicules anciens polluent bien plus que les véhicules récents. C’est pourquoi, la ville de Barcelone a pris la décision de les bannir des rues de son centre-ville en 2020. Ainsi, les Diesels datant d’avant les années 2000, et les essences datant d’avant 2006, ne circuleront plus au cœur de la capitale Catalane.

La lutte barcelonaise contre la pollution

Le maire de Barcelone l’a annoncé, 50 000 voitures ne seront plus autorisées à rouler dans le centre de la grande ville pour des raisons écologiques. Alors que la pollution de l’air serait à l’origine de 3 500 décès prématurés par an, tous les véhicules Diesels construits avant les années 2000, et tous les véhicules essences construits avant 2006, ne pourront plus pénétrer dans le centre-ville de la capitale. Du moins, pas tout le temps. L’accès leur sera interdit en semaine, du lundi au vendredi, entre 7h00 du matin et 20h00 le soir.

Au total, ce sont un peu plus de 60 km2 de rues qui seront concernés par cette interdiction. Tout autour du centre-ville, des panneaux seront installés afin de signaler aux conducteurs de véhicules anciens qu’ils ne peuvent plus passer. Et, si l’un d’entre eux tentait de déroger à la loi, il risquerait alors une amende pouvant aller de 100 à 150 €.

Pour aider la police à contrôler l’entrée des véhicules polluants dans Barcelone, ce sont 150 caméras de surveillance qui seront installées à cette occasion. Une police qui restera tout de même indulgente durant les trois premiers mois de la mise en place de cette nouvelle règle afin de laisser aux Barcelonais le temps de s’y habituer.

Si vous souhaitez vous rendre à Barcelone avec votre propre véhicule, sachez que l’interdiction s’applique également aux autos étrangères. Ainsi, il vous faudra vous garer en dehors du périmètre interdit, ou bien demander une autorisation à la mairie de circuler dans la zone concernée. Si vous ne respectez pas cela, vous pourrez vous voir remettre une amende de 90 €.

À partir de 2021, cette interdiction s’appliquera également aux bus, camions et camionnettes. Seule l'exception est faite, et perdurera, pour les personnes à mobilité réduite. Ainsi, la ville espère réduire les émissions de CO2 de 30 % en 15 ans, soit d’ici la fin d’année 2035.

Pollution : qu’en est-il pour Paris, la capitale française ?

À seulement 2 mois des élections municipales pour élire le nouveau maire de Paris, Anne Hidalgo se présente pour un nouveau mandat en mettant en avant son désir de s’impliquer davantage dans une démarche écologique. Elle annonce donc vouloir faire de la capitale une ville 100 % vélo en aménageant de nouvelles pistes cyclables.

Concernant les voitures, les Parisiens connaissent déjà le dimanche sans voitures. Appliqué tous les premiers dimanches de chaque mois dans le cœur de Paris, Anne Hidalgo souhaite l’étendre aux autres jours de la semaine, et ce, tout le temps. Ainsi, les quatre premiers arrondissements de Paris seraient sans voitures. Une mesure qui s’appliquerait donc à l’ensemble des véhicules, qu’ils soient neufs ou anciens, et qui leur interdirait de circuler dans le cœur de la capitale française pour lutter contre la pollution.

Cette semaine encore, l’OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé) a déclaré que la pollution est une des responsables de la mortalité infantile. En effet, un décès sur quatre chez les enfants de moins de cinq ans est causé par la pollution. Comment ? À cause de l’air pouvant être toxique, de l’eau insalubre et d’un manque d’assainissement. Il est donc important d’agir, et vite.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES