• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Blablacar face à une forte demande de covoiturage pendant la grève SNCF

Publié par le

Les trajets domicile-travail ont été multipliés par 10 pendant les jours de grève

La grève SNCF  est plutôt bénéfique pour l’entreprise de covoiturage Blablacar. Les trajets domicile-travail ont été multipliés par 10 pendant les jours de grève. L’entreprise propose ainsi 3 fois plus de trajets et a même lancé son service de bus.

Une hausse de la demande et de l’offre sur la plateforme Blablacar

Les usagers de la SNCF ont trouvé une solution pour se déplacer les jours de grève. Le journal Les Echos rapporte que l’entreprise de covoiturage Blablacar profite pleinement de ces événements. Pour le seul mardi 3 avril, la plateforme a recensé 6 fois plus de demandes qu’un mardi ordinaire. Si la demande a nettement augmenté, il en est de même de l’offre. Que ce soit pour les trajets longues distances ou domicile-travail, Blablacar propose ainsi 3 fois plus de trajets pendant la grève SNCF. Concrètement, l’entreprise proposait 184 000 sièges mardi 3 avril, soit l’équivalent de 368 rames de TGV à deux étages, selon Le Monde.

Pour ce qui est des trajets domicile-travail, Blablalines, l’application de Blablacar dédiée à ce type de covoiturage, a enregistré 10 fois plus de trajets les jours de grève. Les inscriptions se font de plus en plus nombreuses. Pour les seules journées de mardi et mercredi derniers, Blablalines dénombrait 10 000 utilisateurs supplémentaires. Il faut dire que la plateforme bénéficie de l’aide apportée par le syndicat des transports Ile-de-France Mobilités et de la région Ile-de-France. Ces organismes ont en effet décidé de financer les trajets en covoiturage durant les jours de grève.

Un service d’autocars proposé par Blablacar

Malgré cette gratuité et la hausse des offres, certains ne réussissent pas à trouver de moyen de mobilité. Faute de place en covoiturage et de siège dans les trains. Mais encore une fois Blablacar a pensé à tout. La plateforme a décidé de se diversifier en proposant des trajets en bus. L’entreprise a donc lancé trois lignes de bus. Pour ce qui est des trajets proposés, ces autocars circulent sur les axes les plus prisés des voyageurs : Paris-Lille, puis Paris-Rouen et Paris-Rennes. Question prix, l’entreprise indique qu’ils sont « comparables à ceux du covoiturage ». Une aubaine pour les habitués de la SNCF mais surtout pour Blablacar.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES