Bonus écologique : c'est fini pour les autos à moteur thermique

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Bonus écologique : c'est fini pour les autos à moteur thermique

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Bonus écologique : c'est fini pour les autos à moteur thermique

|
Consultations : 2422
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Coup dur pour les voitures à moteur thermique : la ministre de l’Ecologie et des Transports, Ségolène Royal, a annoncé la suppression du bonus-malus écologique pour cette catégorie particulière de véhicules. Cette suppression sera effective le 1er janvier 2015. Explications.

Une prise d’effet début 2015

Au Sénat, des débats sur la possibilité de voir le bonus-malus s’étendre aux véhicules NOx (oxyde d'azote) et aux émissions de particules fines ont eu lieu, aboutissant au rejet du projet de loi sur l’Ecologie.

Durant ces discussions, Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie et des Transports, a évoqué des changements au niveau du bonus-malus pour les véhicules roulants à l’aide d’un moteur 100 % thermique. Ainsi, le 1er janvier 2015 verra ces voitures exemptées du bonus écologique.

Rappelons qu’en 2014, une voiture qui rejette moins de 90 grammes de gaz carbonique par kilomètre pouvait obtenir un bonus écologique d’un montant de 150 euros. L’année prochaine, les véhicules thermiques n’en bénéficieront plus, le bonus-malus se focalisant sur les voitures électriques et hybrides.

Un bonus pour les autos « énergétiquement sobres »

Les députés du parti écologiste Les Verts affirment qu’en 2015, seules les voitures jugées « énergiquement sobres » et celles qui consomment 21 litres de carburant aux 100 pourront obtenir ce bonus.

Bonus écologique : ce qui change au 1er janvier 2015Les voitures marchant au diesel ne peuvent donc plus prétendre à ce bonus-malus écologique, ce dernier étant maintenant accordé aux voitures électriques, hybrides ou qui roulent au gaz. Actuellement, 7,5 % des ventes du marché automobile français concerne les voitures thermiques qui peuvent percevoir un bonus de 150 euros.

En résumé, c’est donc la voiture dite « propre » qui peut bénéficier de ce bonus, la définition de cet adjectif devant encore être travaillée par le ministère de l’Ecologie.

Quel que soit le degré de « propreté » de votre véhicule, l’assurance auto est obligatoire. En effet, le type de motorisation ne dispense pas l’automobiliste d’être assuré. Fort heureusement, ce genre de véhicules bénéficie bien souvent de tarifs relativement attractifs.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS