Ce qu'il faut faire pour assurer les accessoires des autos

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Ce qu'il faut faire pour assurer les accessoires des autos

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Ce qu'il faut faire pour assurer les accessoires des autos

|
Consultations : 1355
Commentaires : 0
Assurance auto et garantie accessoires

Pour offrir plus de confort aux conducteurs, les concepteurs de voiture n’hésitent pas à équiper les véhicules de différents accessoires des plus simples aux plus sophistiqués. Dotés de la plus haute technologie, ces petits bolides intéressent les voleurs… Face aux risques de vol, quelle est la prise en charge offerte par l’assurance voiture pour les accessoires ?

L’indispensable garantie vol

La souscription d’une assurance auto est obligatoire mais, au-delà de la responsabilité civile, le choix des garanties dépend de chaque souscripteur.

La garantie vol fait partie des garanties complémentaires proposées par les compagnies d’assurance mais on peut la trouver aussi dès l’origine dans l’assurance tous risques.

Utile à la prise en charge en cas de vol de voiture, cette garantie est applicable sous conditions et, en général, les accessoires et les objets contenus dans la voiture lors du vol ne sont pas couverts. De ce fait, pour une couverture beaucoup plus complète, le souscripteur doit inclure dans son contrat la garantie vol d’accessoires.

La garantie vol d’accessoires

La prise en charge des accessoires est, elle aussi, soumise à quelques conditions arrêtées par la compagnie d’assurances comme le lieu de stationnement, la marque de la voiture volée, la nature et la valeur globale des accessoires au moment du vol.

Il faut noter que pour bénéficier de cette garantie, le souscripteur doit fournir des preuves concernant le vol. Il est ainsi obligatoire de faire une déclaration de vol auprès du commissariat de police en prenant soin de bien mentionner le lieu de l’effraction ou du vol.

La déclaration auprès de la compagnie d’assurance doit être faite le plus vite possible dans les deux jours suivant l’effraction ou le vol. En cas de non-respect du délai, la compagnie d’assurance peut refuser l’indemnisation.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS