Assurance auto

Ce qui a changé entre l'automobile et les Français en 10 ans

Publié par le , Mis à jour le 13/02/2020 à 16:41

Les Français et la voiture de 2010 à 2019

L’histoire entre les Français et la voiture est une histoire qui dure depuis de nombreuses années. Cependant, elle a bien évolué ces 10 dernières années. Moins de diesels, plus de ventes de véhicules d’occasions, croissance de la location. Assurland fait le point sur l’évolution du monde de l’automobile en France entre 2010 et 2020.

De 2010 à 2020 : le rapport des Français à la voiture

AAA Data est une entreprise commerciale, experte de la donnée automobile. C’est pourquoi data+local, un collectif de journalistes et de rédactions, s’est tourné vers elle afin d’obtenir de nombreuses données concernant l’évolution de l’auto dans la vie des Français sur cette dernière décennie passée, c’est à dire de début 2010 à fin 2019. Les points importants sur lesquels nous reviendront sont au nombre de 5.

1. Le déclin du diesel

En 10 ans, le nombre de véhicules roulant au diesel à chuté de presque 41 points, passant de 63 % en 2010, à 22 % en 2019. Un déclin fortement encouragé par le Dieselgate, un scandale qui concerna la marque allemande Volkswagen en septembre 2015. Suite à cette affaire, les Français préfèrent prendre de la distance avec les voitures diesels et se tournent donc vers les essences qui occupent 69 % du marché en 2019, contre 31 % en 2010.

2. Les véhicules électriques ont du mal à s’imposer

En 2010, les voitures électriques occupaient 0 % du marché de l'automobile. Alors que, de nos jours, nous en entendons parler de plus en plus, on pourrait s’attendre à ce que ce chiffre ait fortement augmenté. Pourtant, il n’était que de 2 % en 2019. Pourquoi ? Car ces autos sont encore considérées comme trop chères, et que leur autonomie est jugée insuffisante, tout comme le nombre de bornes pour les recharger.

3. Des difficultés pour les constructeurs français

Déjà entre les années 1980 et 2010, les constructeurs français Peugeot, Citroën et Renault ont vu leurs parts de marché baisser de 77 % à 53 %. Et cela continue. En 10 ans, Renault est passé de 20 à 14 %. Il semblerait que les citoyens français soient plus intéressés par les marques étrangères. Cela se remarque notamment en regardant le top 3 des véhicules les plus vendus en France en 2010 et en 2019.

En 2010 :

  • Peugeot 207
  • Twingo II (Renault)
  • Clio III (Renault)

En 2019 :

  • Dacia (Sandero)
  • Peugeot 208
  • Citroën C3 II

4. Voitures neuves contre voitures d’occasion

L’un des plus grands changements de cette dernière décennie est certainement la forte croissance des ventes de véhicules d’occasion face aux neufs. Ce dernier ne représente en effet que 45 % des ventes, soit moins de la moitié. Pourquoi ? La raison est simple, les autos d’occasion coûtent moins cher que les neuves dont le prix moyen ne cesse d’augmenter d'année en année. En 2019, ce sont donc plus de 5 millions de voitures d’occasion qui ont été vendues contre à peine plus de 2 millions pour les neuves.

5. Achat ou location ?

La dernière chose que l’on remarque sur l’évolution du rapport entre la voiture et les Français est que ces derniers sont plus enclins à louer leur auto plutôt que de l’acheter. En effet, 70 % des résidents français choisissent une location avec option d'achat (LOA), ou une location longue durée (LLD). Une fois de plus, la raison de cette évolution est purement financière. À moins d’avoir les moyens d’acheter son véhicule comptant, il est plus avantageux de verser un loyer mensuel plutôt que de rembourser un crédit.

L'automobile française en 4 chiffres clés

  • 10 ans et demi, c’est l'âge moyen des autos roulant sur nos routes.
  • 39,37 millions, c’est le nombre de voitures qui roule sur le territoire français. Cela représente environ 75 % du nombre total de véhicules puisque 13 millions restent sur un parking ou dans un garage sans jamais être utilisées.
  • 85,8 %, c’est le pourcentage qui représente, en France, le nombre de foyers possédant au moins une auto chez eux.
  • 11 900 kilomètres sont parcourus, en moyenne, chaque année, par une voiture.

L’évolution de l’assurance auto ces 10 dernières années

Une autre chose qui ne cesse d’évoluer chaque année, c’est le prix de l’assurance auto. Rien qu’entre 2015 et 2019, il a augmenté de 159 €. En effet, chaque année les assureurs adaptent leurs grilles tarifaires afin de pallier principalement à l’augmentation du montant des indemnisations qu’ils doivent verser, et à l’augmentation du prix des pièces détachées.

  • 2015 : 466 €
  • 2016 : 580 €
  • 2017 : 595 €
  • 2018 : 615 €
  • 2019 : environ 625 € environ

Pour ne pas trop subir la hausse des tarifs, sachez que la Loi Hamon vous permet de résilier votre contrat auto pour en changer dès que vous le souhaitez. Pour cela, votre contrat actuel doit simplement avoir été souscrit au minimum un an auparavant.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES