• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Ces incivilités qui agacent sur les routes

Publié par le

Le blog du site Legipermis a récemment dévoilé le classement des incivilités les plus insupportables sur les routes de France. D’ailleurs, on se dit que, si ces écarts de comportements étaient corrigés, la conduite serait assurément plus sereine et les routes plus sûres. Coup de projecteur.

1. Le téléphone portable

L’usage du téléphone portable au volant est malheureusement devenu monnaie courante sur les axes routiers de l’Hexagone.

En effet, si cette incivilité peut paraître anodine, il n’en est rien. Bien au contraire. Téléphoner alors que l’on conduit multiplie le risque d’accident par trois. En cause, un temps de réaction plus long et une distance de freinage plus importante.

2. Le clignotant

Exceptionnellement sanctionné, l’oubli du clignotant constitue pourtant une incivilité particulièrement désagréable surtout pour les conducteurs de deux et trois-roues.

En effet, sans usage du clignotant, comment est-il possible d’anticiper un changement de direction du véhicule indélicat ? D’ailleurs, cette incivilité n’affecte pas que les motards mais tous les usagers de la route.

3. Les distances de sécurité

Selon les derniers chiffres, ce sont près de trois quarts des conducteurs qui ne respectent pas les distances de sécurité.

Pourtant, le respect des distances de sécurité aide à éviter des accidents qui peuvent s’avérer particulièrement graves.

Parmi ces conducteurs qui ne respectent pas les distances de sécurité, un tiers confie agir ainsi pour mettre la pression sur les automobilistes qui les précèdent…

4. Le dépassement

Certains conducteurs ne sont plus les mêmes lorsqu’ils se glissent derrière le volant de leur véhicule motorisé.

Ainsi, il arrive que des automobilistes détestent être derrière un autre véhicule et ils mettent donc tout en œuvre pour doubler, et ce, même s’ils doivent dépasser les limitations de vitesse.

5. Le passage piéton

Aux termes du Code de la route, tout conducteur doit céder le passage au piéton qui s’est engagé mais aussi à celui qui a l’intention de le faire. Malheureusement, les coups de klaxon ne sont pas rares pour le piéton qui s’engage de manière tardive ou anticipée.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES