Conducteur principal, occasionnel et secondaire : quelles différences ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Conducteur principal, occasionnel et secondaire : quelles différences ?

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Conducteur principal, occasionnel et secondaire : quelles différences ?

|
Consultations : 2234
Commentaires : 0
Le conducteur principal est le titulaire du contrat d'assurance auto

Le conducteur principal est le titulaire du contrat d’assurance voiture et qui conduit la voiture régulièrement et de manière exclusive  alors que le conducteur secondaire conduira le véhicule occasionnellement. Enfin, les autres conducteurs sont considérés comme conducteurs occasionnels.

Qu’en est-il du bonus-malus ?

Il est important de souligner que le coefficient de bonus-malus s’applique à la voiture, mais pas aux conducteurs mentionnés sur le contrat d’assurance. De ce fait, tout accident responsable aura un impact pour l’ensemble des conducteurs inscrits dans le contrat d’assurance.

Par ailleurs,  selon l’article A121-1 du Code des Assurances, les accidents provoqués par les conducteurs occasionnels sans l’approbation du conducteur principal n’auront aucun effet sur le bonus-malus sauf dans le cas où le conducteur occasionnel cohabite avec le propriétaire de la voiture ou avec le conducteur inscrit dans le contrat d’assurance.

Un jeune conducteur comme conducteur secondaire

Il est tout à fait possible d’inscrire un conducteur, dont le permis de conduire à moins de 3 ans. Cependant, il faut savoir que dans ce cas, l’assureur est dans la possibilité d’augmenter la cotisation du contrat.  

Il est important de savoir qu’un conducteur secondaire est sous la tutelle de l’assuré. De ce fait, si le conducteur secondaire utilise la voiture comme le conducteur principal, l’assureur est en droit de résilier le contrat. En effet la fausse déclaration est un motif de résiliation.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS