• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Conducteurs novices : comment souscrire une assurance pas chère ?

Publié par le

Les conducteurs qui viennent d’obtenir le permis sont considérés comme étant des conducteurs novices. Les assureurs sont particulièrement réticents lorsqu’il s’agit de proposer des offres à ce profil, puisqu’il est considéré comme un profil à risque. Les cotisations proposées sont donc souvent très élevées. La surprime imposée atteint donc les 100 % durant la première année et disparait au cours de la troisième année de conduite si le conducteur ne subit et ne provoque pas d’accident.

Comment éviter de payer trop cher sa première assurance voiture ?

La solution la plus évidente est de suivre un apprentissage anticipé de la conduite, ainsi le conducteur acquiert plus d’expérience du volant et bénéficie plus de la confiance de l’assureur. Il est possible de suivre cet apprentissage à partir de 16 ans. En faisant cela, la surprime est allégée par rapport à un jeune conducteur de moindre expérience n’ayant pas opté pour la conduite accompagnée.

Par ailleurs, il faut aussi qu’il opte pour les voitures peu puissantes pour jouer sur le tarif de la cotisation. Il faut savoir qu’une voiture puissante est plus chère à assurer. En effet, les assureurs tiennent compte de plusieurs critères lorsqu’ils estiment la cotisation d’un assuré comme la valeur du véhicule, la puissance, etc. Avec une voiture d’occasion et peu puissante, le conducteur n’aura pas besoin de plusieurs garanties, il pourra donc limiter le coût de son contrat.

Il existe plusieurs types de contrats d’assurance voiture pour conducteur novice sur le marché, un souscripteur prudent prendra le temps de les comparer dans le but de mieux cibler son contrat et maîtriser son budget.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES