Assurance auto

Conduire à 16 ans grâce à la voiture sans permis

Publié par le , Mis à jour le 29/04/2021 à 12:40

Qui ne rêve pas de pouvoir conduire sa propre voiture pour aller au bureau ou faire ses courses ? Sachez que vos enfants ont également le même rêve. Leur principal souci réside dans le fait qu’ils ne sont pas assez grands pour en conduire une. Vous devez savoir que certains véhicules à moteur peuvent être conduits par une personne n’ayant pas atteint ses 18 ans, l’âge auquel un individu peut obtenir son permis de conduire. Toutefois, sachez qu’il faut posséder une assurance voiture sans permis.  

Les particularités des voiturettes

Les voitures sans permis, connues également sous le nom de « voiturettes », sont des voitures de faible puissance.

Ainsi, une voiturette ne dispose que d’une vitesse maximale de 45 km/h. Avec une cylindrée de 50 cm3, le conducteur, âgé de 16 à 18 ans, ne peut pas porter une charge utile excédant les 200 kg.

À noter que, ce genre de véhicule cause rarement des accidents à cause de sa vitesse qui est considérablement limitée.

Conduire en toute sérénité avec l’assurance voiture sans permis

Même si les voiturettes n’enregistrent pas un taux important d’accident, il faut toujours prévoir un éventuel préjudice.

Cela peut concerner non seulement le conducteur, mais également le véhicule. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de souscrire une telle assurance. Laisser un adolescent de 16 ans conduire un véhicule est une décision très importante.

Si un accident se produit, la prise en charge des dédommagements vous incombera si la bonne assurance auto n’a pas été souscrite. Et, ce genre d’indemnisation peut coûter très cher. C’est pourquoi la souscription d'une assurance voiture sans permis est requise.

Comment trouver une bonne assurance pour une voiture sans permis ?

Les voitures sans permis coûtent un certain prix par rapport à leurs performances. Pour cause : leurs coûts de production sont assez élevés car elles sont vendues en plus petites quantités et nécessitent des opérateurs spécialisés. Rentabiliser une auto sans permis est donc plus difficile pour un constructeur. En fonction du modèle, le prix d'une voiture sans permis peut aller du simple au double. Il faudra prévoir entre 10 000 et 18 000 euros pour un modèle diesel, entre 14 000 et 20 000 euros pour une essence et de 15 000 à 25 000 euros pour une auto sans permis électrique.

Au-delà du fait que l'assurance auto soit obligatoire, les assurer est donc d'autant plus important. Le contrat minimal à souscrire sera l'assurance au tiers, également nommée « responsabilité civile auto ». Elle vous indemnisera en cas de dégâts matériels ou physiques causés à un tiers. Mais si vous préférez une meilleure couverture, vous pouvez vous orienter vers l'assurance intermédiaire ou « tiers + », qui comporte généralement les garanties bris de glace, incendie et vol. Pour la meilleure couverture possible, il faudra se tourner vers un contrat tous risques, qui comprend la plupart des garanties auto. En outre, d'autres garanties optionnelles sont à votre disposition :

  • l'assistance 0 km : elle permet de vous dépanner même devant chez vous ;
  • le prêt de volant : cette garantie permet le prêt de votre véhicule à une personne qui n'est pas déclaré dans le contrat d'assurance ;
  • la protection juridique : elle vous aidera en cas de litige juridique.

Quelles sont les démarches pour assurer une auto sans permis ?

Vous vous demandez donc comment faire pour assurer une auto sans permis ? C'est très simple et cela se déroule comme pour une voiture classique. Il suffit de vous rendre en agence chez un assureur ou sur son site internet et d'effectuer quelques démarches. Vous devrez par exemple renseigner le modèle de votre auto, son âge (date de première immatriculation), ainsi que votre profil du conducteur et d'assuré, si éventuellement vous en avez un.

Vous pouvez également utiliser un comparateur d'assurances. En quelques minutes seulement, vous aurez accès à une liste de devis en ligne et pourrez choisir le contrat que vous désirez : au tiers, intermédiaire ou tous risques. Le service est complètement gratuit et sans engagement ! Et si vous cherchez à changer d'assurance, la loi Hamon vous permet de le faire en toute sérénité. Le nouvel assureur s'occupera de toutes les démarches pour résilier votre ancien contrat auprès de votre assureur.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES