Contrat d'assurance auto et la garantie bris de glace

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Contrat d'assurance auto et la garantie bris de glace

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Contrat d'assurance auto et la garantie bris de glace

|
Consultations : 1538
Commentaires : 0
Bris de glace : quelle indemnisation ?

Le contrat d’assurance auto s’accompagne dans certains cas d’une garantie bris de glace. Cette dernière couvre les dégâts provoqués aux parties vitrées des véhicules. Comment fonctionne cette garantie ?

Rajouter l’option au contrat

Tous les contrats ne comprennent pas obligatoirement de garantie bris de glaces. Pour en bénéficier, l’assuré devra l’inclure dans le contrat. Généralement la garantie ne s’applique qu’aux parties vitrées d’une voiture, il peut être utile de lire les termes du contrat pour connaitre avec précisions ce qui est réellement couvert.

En effet, la garantie peut couvrir le pare-brise, les vitres latérales ou encore les vitres arrière. Cependant, il se peut que certain contrat ne prenne pas en charge les phares, les ampoules ou encore les feux de signalisation. En d’autres termes, si ces parties ne sont pas mentionnées dans le contrat, elles ne seront pas assurées.

Par ailleurs, les contrats d’assurance automobile appliquent un plafonnement sur le montant de l’indemnisation. Pour fonctionner, le montant des dommages ne doit pas dépasser une somme préétablie à l’avance dans le contrat d’assurance.

Que faire en cas d’incident ?

Il est impératif de faire jouer la garantie bris de glace, si par exemple, le pare-brise du véhicule présente un bris de glace important. Si l’assuré tarde, l’impact pourra empirer et il n’aura d’autre choix que de changer son pare-brise. En outre, si le pare-brise du véhicule assuré présente un impact supérieur à 15mm et que celui-ci gène la vision du conducteur, la solution est de le remplacer sans tarder.

Dans les deux cas, il faut prévenir l’assureur dans les plus brefs délais afin qu’il puisse envoyer un expert pour constater les dégâts. Pour couvrir le bris de glace, l’assureur peut contacter une entreprise partenaire pour faire les réparations ou l’assuré pourra faire les réparations et envoyer la facture à son assureur.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS