Assurance auto

De nouveaux brevets déposés pour la voiture autonome d'Apple

Publié par le

Véhicule autonome : le projet Titan d'Apple fait à nouveau parler de lui

Toujours à l’état de projet, la voiture autonome d’Apple demeure encore largement mystérieuse, même si l’on sait qu’elle a eu un accident l’année dernière. Toutefois, en dépit de ce flou persistant, de nouveaux brevets déposés donnent à voir et surtout à imaginer à quoi pourrait ressembler la voiture autonome d’Apple lorsqu’elle sera peut-être produite.

Un vitrage à gérer pour décider ce qui peut être vu

Le premier brevet déposé par la firme de Cupertino, en Californie, Etats-Unis, concerne le dispositif d’éclairage interne du véhicule autonome.

Ainsi, grâce à ce document, l’on apprend que l’automobiliste sera capable de gérer l’éclairage de la voiture afin de déterminer ce qui pourra être vu ou non depuis l’extérieur de la voiture. Plus précisément, le vitrage du véhicule est traité avec un filtre de lumière qui peut laisser passer la lumière en cas d’utilisation d’une bande de lumière spécifique. Or, en modifiant ladite bande, le conducteur de la voiture autonome Apple pourra décider ce qu’il est possible de voir depuis l’extérieur.

Ce brevet permet en outre de savoir que ce dispositif d’éclairage se compose de diodes électroluminescentes (LED) de différentes couleurs afin d’une part de contrôler la lumière émise et d’autre part de pouvoir changer entre les deux modes d’éclairage proposés.

Des portes avant et arrière qui coulissent

Le second brevet déposé par Apple s’intéresse aux portes du véhicule autonome. En l’occurrence, il s’agit d’un système de portes à charnière arrière et modifié avec les mécanismes avant et arrière aux deux extrémités du véhicule. Ainsi, au lieu de pivoter sur un axe avant, les portes avant et arrière de la voiture pourront glisser d’avant en arrière et inversement sur un support.

Si ces brevets ne permettent pas de garantir que l’on verra rouler un jour une voiture autonome arborant la fameuse pomme, ils laissent à penser que le projet Titan n’a pas été complètement abandonné. Mais-peut-être qu’Apple ne travaille pas sur un véhicule mais sur une nouvelle technologie conçue pour être utilisée par des entreprises tierces.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES