Défaut d'assurance : les Wallons détiennent le record

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Défaut d'assurance : les Wallons détiennent le record

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Défaut d'assurance : les Wallons détiennent le record

|
Consultations : 2102
Commentaires : 0
Il est risqué de rouler sans assurance voiture

Belgique. Rien qu’en 2013, les tribunaux ont prononcé près de 25 741 condamnations pour défaut d’assurance auto, contre 26 193 en 2012. Une tendance globale à la baisse dans le plat pays, sauf pour la Wallonie.

Wallonie est la plus concernée par le défaut d’assurance

Les données publiées par le journal Sud Presse donnent un aperçu de la situation en Wallonie et les chiffres sont inquiétants. Pour la juridiction de Mon qui inclut le Hainault, les tribunaux de police ont condamné 4 900 conducteurs non-assurés en 2012 contre 5 924 en 2013. Pour Liège qui inclut également Namur et Luxembourg, les tribunaux ont condamné en 2012, 4 608 conducteurs non-assurés contre 4 918 en 2013.

La situation a pourtant évolué dans le bon sens pour la région bruxelloise où le nombre de condamnations pour défaut d’assurance est passé de 4 882 en 2012 à 4 568 en 2013. Les données des tribunaux révèlent également que 27 112 conducteurs ont été condamnés pour alcoolémie au volant.

Le défaut d’assurance en France

Le FGAO est un organisme qui prend en charge les victimes d’un accident routier dans le cas où les responsables sont non assurés. L’organisme a récemment publié des données permettant d’avoir un aperçu du nombre de conducteurs qui roulent sans assurance en France et les chiffres sont des plus inquiétants.

Selon lui, le nombre d’automobilistes non-assurés a augmenté de 28,4 % depuis l’année 2008 et entre 370 000 et 740 000 véhicules seraient dépourvus d’assurance, soit1 à 2 % des conducteurs. Le défaut d’assurance est donc devenu un véritable fléau d’autant plus que 6 % des accidents routiers mortels en 2013 ont impliqué un conducteur non-assuré.

La tendance est à la hausse, pourtant le défaut d’assurance est lourdement sanctionné en France. Le FGAO s’occupe bien entendu d’indemniser les victimes, mais il peut se retourner contre le responsable pour récupérer les sommes avancées, le conducteur peut ainsi payer toute sa vie !

En outre, le conducteur risque aussi une amende pouvant atteindre les 3 750 €, la confiscation du véhicule et la suspension du permis de conduire. Pour ne pas subir toutes ces sanctions, le mieux est de s’assurer au moins au tiers.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS