• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Des cours et un examen pour conduire une voiture volante

Publié par le

Le Kitty Hawk Flyer est un prototype d'engin volant

La voiture volante représente un fantasme pour beaucoup. Les tests pour faire décoller des automobiles sont pourtant nombreux. Dès lors, pourquoi ne pas imaginer une auto volante pour bientôt ? Sebastian Thrun pense déjà à délivrer un permis pour voiture volante.

La voiture volante : un rêve d’enfance

Elles sont tant espérées et attendues depuis des années. La voiture volante représente un fantasme pour beaucoup d’enfants et d’adultes. Répondre à la question « quand pourra-t-on conduire des automobiles volantes ? » n’est pas une chose aisée. Les nombreux tests n’ont pas toujours été concluants. Malgré cela des signes sont plutôt encourageants. Le Volocopter, un taxi volant imaginé par la start-up allemande e-Volo, a notamment été présentée lors du CES 2018 de Las Vegas. Le constructeur automobile Toyota avait également déposé un brevet en 2016. Des prototypes, des essais, des brevets ; mais à quand une commercialisation en série ? Avant de pouvoir conduire une auto volante, certains évoquent le fait de passer un permis dédié.

Apprendre à coder et s’entraîner sur un simulateur

Sebastian Thrun, professeur de Stanford, dirige le Stanford Artificial Intelligence Laboratory (SAIL) pense en effet à un examen pour auto volante. Le scientifique mène également les opérations de Kitty Hawk Flyer, un véhicule volant capable de se poser sur la mer. Outre ses participations aux projets d’auto volante, Sebastian Thrun a lancé des cours pour apprendre à conduire un véhicule volant.

Disponible sur la plateforme Udacity, son cours s’intitule « Voitures volantes et conduite autonome ». Il ne s’agit pas d’une extravagance mais bien d’un projet sérieux. Contre 2 100 $ pour 6 mois de cours, les élèves vont apprendre à conduire sur un simulateur de vol mais vont également se former à coder des logiciels de véhicules volants.

Si vous n’avez pas les moyens d’assouvir ce rêve, vous pouvez toujours regarder la Tesla d’Elon Musk qui est actuellement en orbite dans l’espace. Ce n’est pas une voiture volante, mais c’est déjà pas mal.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES