Assurance auto

Des députés proposent d'instaurer un malus sur le poids des véhicules

Publié par le

Les SUV, des « gouffres énergétiques » selon certains députés

Plusieurs députés viennent de déposer des amendements au projet de loi finances 2020 afin de taxer les véhicules de plus de 1 300 kg. Ce nouveau malus avait été proposé par l’organisme France Stratégies, auteur d’un rapport visant à améliorer qualité de l’air et réduire l’impact des transports.

Une taxe de 15 € par kilo

Il y a une semaine, le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire, annonçait un durcissement du malus auto pour 2020. Une décision qui sera discutée dès cette semaine lors de l’examen en commission du projet de loi de finances 2020. Si certains souhaitent la suppression du nouveau barème, d’autres militent pour des règles plus sévères. Des députés qui viennent d’ailleurs de déposer des amendements pour instaurer dès l’année prochaine un malus sur les voitures de plus de 1 300 kg.

L’un de ces amendements propose notamment d’établir une taxe de 15 € par kilo pour les modèles thermiques de 1 300 kg et plus. Pour les véhicules électriques ce seuil serait de 1 600 kg. Pour un véhicule essence ou diesel de 1 500 kg, cela reviendrait à un malus de 3 000 €. Une taxe qu’il faudra ajouter à celle sur le CO2.

Le poids moyen des véhicules en hausse

Pour les députés, ce malus se justifie par l’incessante hausse du poids moyen des véhicules, « au point de surcompenser la baisse des émissions gagnée via l’optimisation des rendements des moteurs ou l’amélioration de l’aérodynamique ». Une hausse s’expliquant notamment par l’éclosion des SUV, des véhicules qualifiés de « gouffres énergétiques » par ces élus.

Cette volonté d’instaurer un malus sur le poids des véhicules n’est pourtant pas nouvelle. La proposition des députés s’appuie d’ailleurs sur les notes d’un rapport rédigé par France Stratégies. Cet organisme de l’Etat préconisait de s’attaquer au poids des automobiles via un système de bonus/malus afin de limiter l’impact des transports et donc améliorer la qualité de l’air.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES