Assurance auto

Des élus toujours vent debout contre la limitation de vitesse

Publié par le

La limitation de vitesse à 80km/h ne passe toujours pas

Entrée en vigueur à l’été 2018, la limitation de vitesse à 80km/h sur le réseau routier secondaire n’est semble-t-il toujours pas digérée. Ainsi, certains élus demandent que le sujet fasse partie de l’ordre du jour du grand débat national qui doit prochainement avoir lieu en écho au mouvement des « gilets jaunes ». Coup de projecteur.

Les élus locaux montent au créneau

Décidément, le passage aux 80 km/h sur les routes secondaires de l’Hexagone ne semble toujours pas avoir été digéré ni accepté. D’ailleurs, si l’on en croit le délégué général de l'association « 40 millions d'automobilistes » Pierre Chasseray, cette mesure a été le « vrai détonateur de la crise des gilets jaunes », l’envolée des prix du carburant n’en étant que l’étincelle.

Les élus ruraux sont eux aussi remontés contre la nouvelle réglementation. Christophe Jerretie, pourtant député La République En Marche (LREM) et à ce titre membre de la majorité présidentielle, y va de son témoignage signalant que « ça continue de râler en région ». Se faisant plus précis, le député de la Corrèze confie à Le Parisien : « beaucoup se plaignent de rester coincés derrière les camions ».

Elu du département du Cantal, Vincent Descœur (Les Républicains), souhaite quant à lui que la limitation de vitesse à 80km/h soit abordée lors du grand débat national.

200 vies épargnées sur les routes

En attendant de découvrir l’évaluation de la limitation de vitesse attendue le 25 janvier 2019, l’instauration de la mesure a permis de faire reculer la mortalité routière.

Plus précisément, depuis son entrée en vigueur le 1er juillet 2018, la mortalité a en moyenne baissé de 5,7 % sur les axes routiers.

En outre, sur les onze premiers mois de 2018, on comptabilise 200 victimes en moins sur les routes françaises qu’en 2017.

Délégué interministériel à la sécurité routière (DISR), Emmanuel Barbe confirme que la limitation de la vitesse à 80km/h sur le réseau secondaire national : « Sans aucun doute, les 80 km/h fonctionnent ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES