Des hackers prennent le contrôle de voitures par Bluetooth

Publié par Théophile Robert le 21/05/2022 à 10:00

Les voitures modernes sont réputées très sécurisées. Mais une société de cybersécurité est parvenue à « hacker » une Tesla. Le système d'ouverture sans clé du véhicule a pu être piraté via Bluetooth. Pour se prémunir contre ce risque, rien ne vaut une bonne assurance auto !

L'électronique des voitures récentes présente des failles

Les voitures actuelles n'ont plus rien à voir avec les voitures d'antan. Électronique, dispositifs de sécurité, antipollution, conduite assistée... On pourrait même dire que les voitures modernes sont de grands ordinateurs sur roues. Conséquence : elles ont pris en taille, en poids et en prix.

Mais ce n'est pas le seul effet de ces évolutions dans le monde de l'automobile. Si les voitures actuelles paraissent très sécurisées, il y a de nouvelles failles dues au tout électronique et à la voiture connectée. L'on a déjà entendu parler de hackers parvenant à démarrer de tels véhicules à distance. Le SUV DS7 par exemple a été l'une des voitures les plus volées avec la technique du « mouse jacking ».

Ce genre de piratages n'est pas uniquement l'apanage de pirates mal intentionnés. En effet, les constructeurs automobiles et certaines entreprises spécialisées testent sans relâche les systèmes de sécurité de ces véhicules pour en découvrir les failles.

Un spécialiste en cybersécurité « hacke » une Tesla

Dans une récente étude menée par NCC Group, entreprise de cybersécurité, une telle faille a été trouvée sur une Tesla. Sultan Qasin Khan, consultant en chef en matière de sécurité de l'entreprise a réussi à déverrouiller les portes d'une Tesla.

Pour rappel, les voitures de la marque d'Elon Musk s'ouvrent avec un système sans clé. Les poignées sont « engoncées » dans la portière et ne sortent pour permettre l'ouverture du véhicule que lorsque son propriétaire lui en donne l'ordre, du moins théoriquement. Ici, Sultan Qasin Khan a redirigé la communication permettant le déverrouillage des portières entre un smartphone et la voiture. Les algorithmes de la voiture jugent par la suite que le conducteur est effectivement à proximité du véhicule, sans que cela soit le cas.

Mais cette faille ne concerne pas uniquement les véhicules Tesla. L'expert en cybersécurité indique que ce problème est récurrent chez tous les véhicules équipés d'un protocole de transmission Bluetooth Low Energy (BLE).

Pour le moment, Tesla n'a pas réagi à l'étude et on ne recense pas de vol de véhicules de la marque via cette méthode. Mais le constructeur est connu pour sa réactivité face à ce genre de problèmes. Des mises à jour pourraient donc arriver dans la foulée.

Une bonne assurance auto pour se prémunir contre le vol

Face à ces nouveaux enjeux pour l'automobile, il est difficile de prédire si son véhicule est vraiment sécurisé ou non. D'autant plus qu'il est fréquent que de nouvelles failles soient trouvées par des personnes plus ou moins bien intentionnées.

La meilleure solution reste donc de souscrire une bonne garantie vol dans son assurance auto. Cette garantie est proposée dans les contrats d'assurance intermédiaire et tous risques. Pour trouver le contrat qui vous couvrira contre ce risque au meilleur prix, comparer les assurances auto peut vous aider ! En renseignant quelques informations sur votre véhicule et votre profil, vous obtiendrez des devis en ligne en quelques minutes seulement.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

CONSEILS POUR ACHETER SA NOUVELLE VOITURE