Assurance auto

En test, une voiture autonome d'Apple a eu un accident

Publié par le

Un véhicule autonome Apple impliqué dans un sinistre routier

Officiellement, Apple ne développe pas de voiture autonome. Toutefois, l’actualité récente semble attester du contraire. En effet, un récent rapport du « California Department of Motor Vehicles » révèle que, fin août 2018, un tel véhicule a été impliqué dans un accident de la circulation en Californie, aux Etats-Unis. Coup de projecteur.

5 000 salariés pour l’auto autonome d’Apple

Illustre entreprise qui développe et commercialise produits électroniques, ordinateurs et autres logiciels informatiques grand public, Apple n’a pas fait mystère des différents partenariats conclus en rapport avec les véhicules autonomes.

Toutefois, un récent accident laisse apparaître que la firme à la pomme a décidé de mettre d’importants moyens humains pour le développement de ce projet spécifique. Ainsi, ce ne sont pas moins de 5 000 employés qui y sont spécialement dédiés.

Uniquement des dégâts matériels

Le rapport du « California Department of Motor Vehicles » (Califonia DMV) évoque la collision à faible vitesse entre une Lexus RX 450h en phase de test et une Nissan LEAF intervenue le 24 août 2018 sur un axe rapide à proximité du siège californien d’Apple situé à Cupertino.

Fort heureusement, aucun blessé n’est à déplorer. Seuls des dommages matériels ont été constatés à la suite de cet accident de la circulation. D’ailleurs, si l’entreprise californienne a confirmé que ce sinistre avait bel et bien eu lieu, elle s’est en revanche gardée d’en dévoiler le moindre détail.

On rappellera enfin que c’est l’année dernière qu’Apple a été autorisé par l’Etat de Californie à procéder à des tests et essais sur le réseau routier. De plus, la firme est désormais en mesure de faire circuler plus de 60 véhicules motorisés.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES