Assurance auto

Entretien et réparations : faites des économies sur votre budget auto

Publié par le , Mis à jour le 01/10/2020 à 13:33
516 vues 4 réactions Note

Le coût des pièces détachées a augmenté de 6,6% en moyenne en 2019

Les foyers français détiennent à près de 85% au moins une voiture, pour un parc automobile qui dépasse les 30 millions de véhicules. Pour ces ménages, la possession d’une auto représente un poste de dépense important, notamment du point de vue de l’entretien : 5 000 euros par an en moyenne. Pour économiser, plusieurs stratégies cohabitent, comme celle de payer moins cher l’entretien et les réparations, et notamment les pièces détachées.

Le coût d’une voiture augmente avec les années

C’est une étude de l’Insee sur la consommation des ménages qui le montre, le poste de dépense lié aux « transports » au sens large, est le deuxième plus important pour les foyers français, derrière le logement, auquel ils consacrent 20% de leur budget.

Etant près de 9 foyers sur 10 à posséder au moins une automobile (ils sont même 31,2% à en avoir deux) les 10,7% du budget transport passe sans surprise en grande partie dans des investissements liés à la voiture, qui reste de loin le moyen de transport privilégié. Des coûts qui, qui plus est, augmente avec le temps : avec les années et les kilomètres, la prime d’assurance, l’entretien, et les réparations reviennent de plus en plus cher.

Le prix des pièces détachées continue d’augmenter

Un constat qui se vérifie particulièrement du côté des réparations. Selon l’association Sécurité et réparation automobile (SRA) le prix des pièces détachés ont encore bondi de 6,6% en moyenne en 2019. Comment l’expliquer ?

Pour la SRA, ce renchérissement constant des prix est d’abord imputable aux constructeurs automobiles, qui souhaitent rester les seuls producteurs et vendeurs de pièces détachées. Résultat : un monopole, qui, faute de concurrence, n’a aucune raison de baisser ses tarifs.

L’Etat français y est également pour quelque chose, puisque l’Union européenne a décidé, dès 2004, de libéraliser le marché des pièces détachées, pour y faire entrer des entreprises autres que les constructeurs. Mais, 16 ans plus tard, cette disposition n’a toujours pas été transposée dans la loi française.

Faire confiance aux pièces détachées d’occasion

Pour faire baisser la facture, l’’Etat a malgré tout, à l’occasion d’une loi sur la transition énergétique, en 2015, autorisé la commercialisation des pièces détachées d’occasion. La loi oblige même les réparateurs à toujours délivrer deux devis : le premier avec des pièces neuves, l’autres avec des pièces reconditionnées, qui peuvent faire descendre la note de 70%.

Sauf que certains éléments liés directement à la sécurité du véhicule, et qui compte souvent parmi les plus coûteux, sont exclus de ce dispositif : la direction, les freins, ou les pièces moteur. Pour les autres pièces, vous pouvez avoir confiance, elles proviennent de véhicules le plus souvent en fin de vie, et sont testées et garanties un an.

Pour économiser aussi sur la main d’œuvre : comparez en ligne

Si vous ne pouvez pas économiser sur les pièces, essayez d’économiser sur la main d’œuvre et l'entretien de votre véhicule. La première solution, souvent synonyme d’économie, est d’utiliser un comparateur. Les sites Vroomly et Idgarages analysent les devis de plusieurs garagistes (plusieurs milliers sont recensés autour de chez vous) pour vous présenter les meilleurs choix, selon le prix, la proximité et la qualité du garage.

Bien sûr, plus les interventions sont lourdes, plus vous allez réduire le devis. Le prix des prestations d’un même garage peut toutefois varier entre les deux sites, il ne faut donc pas hésiter à les utiliser en parallèle. Pour obtenir un devis gratuitement, suite à un petit accrochage ne nécessitant pas d’intervention majeure, nous vous parlions récemment de SnapCare, une application qui permet d’alléger les démarches et d’économiser sur la main d’œuvre.

Du côté des comparateurs, il peut aussi être judicieux de comparer le coût de votre assurance auto avec les autres offres du marché. En remplissant un questionnaire personnalisé, vous obtiendrez les offres correspondant au mieux à votre profil, et une économie sur votre prime qui peut atteindre 33%. 

Enfin, pour votre contrôle technique, c’est vers les sites Cteasy, Ct-malin ou encore Simplauto qu’il faut vous tourner : ils proposent des prix plus intéressants si vous réservez tôt, mais les annulations à la dernière minute peuvent aussi vous permettre de bénéficier d’un prix réduit. Sur les sites d’achats groupés, comme Groupon, on retrouve aussi souvent des offres provenant de grands réseaux nationaux de garages.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
4 RÉACTIONS
Ferreira manuel 06/10/2020 à 17:09

Pour assurer une voiture

Assurland.com, le comparateur d'assurances
Assurland.com 06/10/2020 - 19:31

Bonjour,

Pour trouver une assurance auto, vous pouvez effectuer une comparaison d'assurances via notre formulaire dédié : https://www.assurland.com/assurance-auto.html

Bien à vous,

L'équipe d'Assurland.com

Luc 06/10/2020 à 16:08
Très intéressant Exhaustif, donne des pistes auxquelles on pense rarement quand on est pas dans la partie !
MICHEL LEROUX 05/10/2020 à 11:48
Bonjour, j'ai travaillé en concession je connais la pratique des garages si certains sont ouvert à la transparence en vous proposant de voir les pièces qu'ils ont remplacés voir même vous invitent dans l'atelier d'autres sous prétexte de la sécurité vous font patienter dans la salle d'attente et ne vous donnent aucunes informations à part vous dires que votre véhicule est prêt ?, idem pour les contrôles techniques dont j'ai été victime sur des plaquettes de freins à remplacer alors qu'il restait 6 mm , le remplacement conseillé par le constructeur prévoyait 3 mm !!!.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES