• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Essai d'une voiture autonome Nissan dans les rues de Tokyo

Publié par le

Le système ProPilot de Nissan essayé à Tokyo

A Tokyo, Nissan vient de lancer les essais de sa voiture autonome. Dans les rues de la capitale japonaise, une Infiniti Q50 a roulé sans conducteur à son bord. 

Une présentation pour le salon de l'auto

L’objectif déclaré est pour 2020. Le constructeur automobile japonais ne compte pas se laisser distancer sur le marché des voitures autonomes. Ce qui s'annonce comme une nouvelle ère et va impacter tant le marché automobile que celui de l'assurance ne laisse personne indiférent. En présence de la presse internationale à l’occasion du salon automobile de Tokyo, Nissan a présenté sa technologie ProPILOT à bord d’un modèle Q50 Sport. Ce n’est pas le premier véhicule autonome que Nissan met en avant puisque en début d’année, le constructeur avait fait rouler dans les rues de Londres un autre prototype : la Leaf.

Une technologie discrète

Le modèle Infinity Q50 Sport, quant à lui, sera équipé tout en discrétion, de 12 capteurs à ultra-son, 6 scanners à laser (les Lidars), 12 caméras et 9 radars à ondes millimétriques. Cet équipement électronique sera complété par une cartographie qui grâce au GPS va permettre à l’automobile de se localiser et positionner très précisément. Ce sont pour le moment les seuls indices que le constructeur japonais a laissé entrevoir.

Le ProPilot sur d'autres véhicules

Ce véhicule autonome, qui doit être commercialisé d’ici à trois ans, sera le plus avancée d’une gamme de véhicules qui sortiront dès 2018. En effet, le ProPilot est le nom donné par Nissan pour nommer le socle principal, c’est à dire les technologies Nissan et les différentes assistances à la conduite. Le modèle  X-Trail sera par exemple équipé  dès l’année prochaine de ce nouveau moyen technique. Pour que les voitures autonomes remplacent nos « bonnes vieilles autos », les constructeurs automobiles sont à pied d’œuvre.La question est maintenant de savoir si après Londres, Paris ou Tokyo les pochains tests d'un véhicule sans chauffeur seront plus poussées ?

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES