Essence : la ristourne de 18 centimes remplacée par une indemnité

Publié par Quentin Bas Lorant le 07/07/2022 à 18:20 , Mis à jour le 07/07/2022 à 18:38

Du nouveau sur le prix des carburants : Bruno Le Maire a précisé ce matin le contenu du projet de loi pouvoir d’achat concernant le prix de l’essence. Le texte a été présenté en Conseil de ministres aujourd’hui et il doit désormais être approuvé par la Commission des finances de l’Assemblée puis par les députés et sénateurs.

Fin de la ristourne et 18 centimes

S’il est adopté en l’état avant la rentrée scolaire, les mesures suivantes devraient être appliquées 

« Nous allons remplacer les 18 centimes qui vont être ramenés à 16, 12, 10, on va le faire très progressivement, mais, à la fin de l'année, il n'y aura plus de remise carburant », a précisé Bruno Le Maire au micro d’Europe 1.

  • Une nouvelle indemnité carburant va voir le jour en lieu et place de cette remise, mais elle ne devrait concerner qu’une partie ciblée des automobilistes : les « gros rouleurs », qui doivent nécessairement utiliser leur voiture pour se rendre sur leur lieu de travail.

Nouvelle indemnité pour les « gros rouleurs »

Contrairement aux précédentes aides – notamment la prime « Castex » de 100 euros – cette nouvelle indemnité carburant ne sera pas versée automatiquement. 

Il faudra en faire la demande par déclaration sur le site de la direction générale des finances publiques. Le montant de cette aide personnalisée est difficile à évaluer : elle dépendra visiblement de la distance parcourue pour se rendre au travail. 

Bruno Le Maire a toutefois indiqué qu’elle devrait couvrir la quasi-intégralité des frais de carburant supplémentaires engendrés par la guerre en Ukraine. 

Une proposition difficile à cerner, puisque, si l’on prend le prix au litre du gazole, il est aujourd’hui au même niveau que juste avant le déclenchement du conflit (autour de 2,10 euros le litre). En réalité, la période de hausse du prix au litre la plus marquée est antérieure au début des hostilités : le litre de gazole est passé d’1,40 euro à 2,20 euros entre août 2021 et début mars 2022.

Reste donc à connaître les modalités d’application concrètes de ce texte concernant les prix à la pompe, et la période de référence qui sera prise en compte par le gouvernement, ou, dit autrement : quel prix au litre est supportable pour les Français ?

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES