• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Fatigue : place aux tests de salive

Publié par le , Mis à jour le 19/02/2015 à 16:25

A l’origine de nombreux accidents de la circulation, la fatigue pourrait bientôt faire l’objet d’un auto-dépistage. En effet, des chercheurs français ont mis au point et développé un nouveau test salivaire capable de détecter la fatigue des automobilistes. Coup de projecteur.

Fatigue et somnolence

A l’origine d’un tiers des accidents mortels sur autoroutes dans l’Hexagone, la fatigue et la somnolence augmentent de manière très sensible le risque d’accident. Toutefois, les conducteurs éprouvent bien souvent des difficultés à évaluer ce risque.

Par exemple, il n’est pas toujours aisé de différencier fatigue et somnolence. Ainsi, si la fatigue se traduit par une difficulté à rester concentré, la somnolence concerne cette difficulté à rester éveillé que l’on peut parfois éprouver.

Testez votre fatigue

Cela fait quelques mois que des chercheurs travaillent au développement d’un test salivaire qui permettrait de savoir si l’on est trop fatigué pour se glisser derrière le volant ou le guidon de son véhicule motorisé.

Concrètement, à l’aide d’une petite languette à déposer sur la langue, il sera possible d’ici la fin de l’année d’évaluer soi-même son niveau de fatigue, le dispositif permettant de révéler l’existence de « marqueurs physiologiques de privation de sommeil ». Rendez-vous dans quelques mois.

Souscrire une assurance auto constitue une obligation légale. Cela permet d’être couvert en cas de dommages causés à un tiers mais aussi de bénéficier d’une prise en charge selon la teneur du contrat souscrit. Afin de trouver la meilleure formule selon vos besoins, utilisez un comparateur d’assurances.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES