Assurance auto

Franky Zapata souhaite présenter une voiture volante d'ici la fin de l'année

Publié par le

La voiture volante de Franky Zapata sera présentée cette année

Connu de tous depuis le 14 juillet dernier, Franky Zapata a réussi ce week-end l’exploit de traverser la Manche en volant sur son Flyboard. Le Marseillais ne compte néanmoins pas s’arrêter là et espère pouvoir présenter une voiture volante avant la fin de l’année.

Une voiture volante d’ici la fin de l’année

Un nouveau projet de voiture volante. Seulement quelques minutes après avoir réussi la traversée de la Manche avec son Flyboard, ce dimanche, le Marseillais a évoqué son nouveau projet : développer une voiture volante. Un projet que l’inventeur souhaite présenter avant la fin de l’année. Maintenant, « j’ai ma voiture volante à terminer, il faut que ça sorte avant la fin de l’année. Donc, on va rentrer, prendre un peu de vacances et puis, avec toute l’équipe, se remettre à fond pour que ce soit prêt à temps », a-t-il déclaré à certains journalistes qui l’attendaient à Calais après sa traversée.

« Les modèles proposés actuellement, électriques, avec hélices, manquent de puissance et d’autonomie. Des performances que mon modèle dépassera largement », précise l’ancien champion de jet ski. Confectionnée comme son « Flyboard » dans les ateliers de son entreprise au Rove (Bouches-du-Rhône), cette voiture devait en effet voler sur des distances de « 100 à120 kilomètres », le tout à une vitesse comprise entre « 300-400 km/h ».

Franky Zapata face à de nombreux concurrents

Franky Zapata n'est pas seul à vouloir développer une voiture volante. Plusieurs existent déjà à travers le monde. Parmi eux, le Skydrive de Toyota. Le constructeur automobile japonais souhaite d’ailleurs la voir fonctionner en 2020 afin que cette dernière puisse permettre d’allumer la flamme des Jeux olympiques de Tokyo. Autre concurrent pour le Marseillais, Airbus. L’entreprise pourrait mettre en service son taxi volant nommé CityAirbus en 2023. Il existe enfin la « liberty » de l'entreprise néerlandaise Pal-V. Présentée au Salon de Genève 2018, cette voiture peut se transformer en hélicoptère pour voler sur une distance de 500 kilomètres.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES