Votre assureur auto vous fera-t-il économiser en 2022 ?

Publié par Quentin Bas Lorant le 17/12/2021 à 11:08 , Mis à jour le 13/05/2022 à 15:37
922 vues 2 réactions Note

Après les gestes commerciaux et gels des tarifs de 2021, que peut-on attendre des assureurs auto l'année prochaine ? Certains ont déjà annoncé une stabilité de leurs tarifs, tandis que d'autres temporisent. Assurland fait le point pour vous sur les rabais à espérer en 2022. Pour économiser, vous pouvez également effectuer gratuitement une demande de devis d'assurance auto. 

Gel ou dégel ?

Cette année, plusieurs assureurs auto avaient décidé de geler leurs tarifs, ou d’accorder des gestes commerciaux aux assurés. Au moment de ces annonces, entre la fin d’année 2020 et janvier 2021, le pays sortait à peine du deuxième confinement. Les difficultés économiques qui s’annonçaient pour les Français avaient légitimement justifié ces décisions.

Mais plusieurs de ces dispositifs devaient prendre fin avec l’année 2021. En effet, les raisons qui les justifiaient il y a un an ne sont plus aussi évidentes aujourd’hui. Toutefois, avec la reprise épidémique, les assureurs vont-ils de nouveau voler au secours du pouvoir d’achat des assurés ? 

Vous retrouverez sur cette page la liste des assureurs qui consentent à des gestes commerciaux en 2022. Et pour en profiter, n’hésitez pas à comparer les tarifs d'assurance auto

Des rabais justifiés ?

Les assureurs veulent croire qu’ils auront moins de raisons d’accorder des ristournes l’année prochaine. Il est vrai que la sinistralité automobile est repartie à la hausse. Pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire, la mortalité routière a par exemple augmenté en octobre dernier (+14%). Les assureurs peuvent donc craindre d’indemniser davantage de sinistres en 2022 qu’en 2021, et de dégager moins de ressources destinées à leurs assurés.

De même, les assureurs pouvaient jusqu’ici justifier leurs gestes commerciaux par la hausse de certaines dépenses pour les automobilistes, comme celle de la facture chez le garagiste. En 2020, son inflation était spectaculaire : +6,7%. Or, avec la fin du monopole des constructeurs sur les pièces détachées auto prévue pour janvier prochain, les assureurs peuvent espérer que la note diminue, et ainsi disposer d’une excuse toute prête pour ne pas proposer de tarifs plus alléchants.

Maif 

La mutuelle niortaise l’avait annoncé dès cet été : elle gèlera de nouveau ses tarifs d’assurance auto en 2022. Les « conséquences économiques » de la sortie de crise sanitaire, qui « continuent à peser sur le quotidien et le budget » des Français avaient été mis en avant pour justifier ce nouveau maintien des tarifs. Les 2,3 millions d’assurés auto de la Maif verront donc leur prime d’assurance stagner l’année prochaine.

Matmut 

La Mutuelle assurance des travailleurs mutualistes avait été (avec la Maif) l’une des premières à annoncer un gel de ses tarifs d’assurances auto pour l’année écoulée. Pour le moment, ce gel n’a pas été reconduit pour 2022 en assurance auto. En revanche, le groupe gèlera ses tarifs de mutuelle santé jusqu’à fin 2022 ! Pour la Matmut, c’est davantage l’assurance santé qui risque de peser sur les revenus des ménages l’année prochaine (comme l'anticipe aussi notre prévision tarifaire pour 2022).

Mutuelle de Poitiers Assurance

Pour la troisième année consécutive, l’assureur mutualiste remboursera à ses Sociétaires une partie de leurs cotisations sous forme de ristourne. 3% des cotisations versées cette année seront en effet remboursées aux titulaires d’un contrat auto. « Ce principe de ristourne prend tout son sens dans le contexte économique et social actuel marqué par le retour de l’inflation. », justifie la mutuelle. 

GMF

L’assureur mutualiste du groupe Covéa avait annoncé, en janvier dernier, le gel de ses cotisations pour tous les contrats d’assurance auto arrivant à échéance entre le 1er avril et le 31 mars 2022. Ce geste commercial s’étend donc sur le premier trimestre 2022. Reste à savoir s’il sera prolongé.

D’autres annonces pourraient être à attendre d’assureurs ayant accordé des gestes commerciaux cette année : Mutuelle Fraternelle d’Assurances (MFA), Crédit Mutuel, AGPM, Macif, etc.

Comment économiser sur son assurance auto en 2022 ?

Si votre assureur auto n’est pas cité ici, nous vous conseillons de procéder à une comparaison d’assurances auto en ligne, pour trouver un assureur qui vous permettra de faire des économies en 2022.

Il est en effet possible que ces économies soient les bienvenues. Car, selon les prévisions de certains acteurs, les tarifs d’assurance auto pourraient grimper sur les deux prochaines années, et notamment si les aides et gels des tarifs ne sont pas reconduits. 

Au-delà de cette circonstance particulière, le parc automobile français s’avère également de plus en plus à assurer. La raison ? Un nombre croissant de SUV et de véhicules électriques et hybrides, tous plus onéreux à l’achat mais aussi à réparer. 

De notre côté, nous tablons plutôt pour une stabilité des primes d’assurance auto en 2022. Depuis 2015 et la loi Hamon, les assurés ont en effet la possibilité de résilier leur contrat quand ils le souhaitent après un an, sans frais ni justification. Une liberté qui contraint les assureurs auto à maintenir des tarifs raisonnables pour conserver leurs clients.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
2 RÉACTIONS
ferry 20/12/2021 à 20:35

mon mariet moisommesdes personnesquine voyagent trés peu,leprix le ==+BAS sera lenôtreà égalitée salutationsmmeferry

Assurland.com, le comparateur d'assurances
Assurland.com 22/12/2021 - 09:46

Bonjour madame,

Pour comparer les assurances auto, nous vous invitons à remplir le formulaire suivant,

Bien cordialement,

L'équipe d'Assurland.com

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES