• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Google Car : des tests dans le désert

Publié par le

Google Car : plus de 50 degrés et tempêtes de poussière dans le désert

Pour les prochaines sessions de tests de sa voiture autonome, Google a décidé d’aller faire un tour dans le désert. De cette manière, la Google Car pourra être confrontée aux fortes chaleurs ainsi qu’aux tempêtes de poussière. Et, cette fois, elle ne devrait a priori être impliquée dans aucun accident de la route

L’expérience d’un conducteur de 90 ans

Engin motorisé qui roule sans conducteur, la Google Car a déjà parcouru la bagatelle de 2 millions de kilomètres, soit approximativement 50 fois le tour de la planète bleue.

Ce nombre important de kilomètres parcourus a permis à l’entreprise de collecter nombre d’informations et données qui doivent permettre d’améliorer le comportement routier de sa Google Car. D’ailleurs, selon Google, son véhicule autonome dispose désormais de la même expérience qu’une personne ayant roulé pendant 90 ans !

Reste à découvrir comment elle se comporte face aux rigueurs du désert.

Chaleur et poussières pour la Google Car

Afin de mettre à l’épreuve son algorithme de conduite autonome, Google souhaite en effet que ses véhicules roulent dans l’Etat de l’Arizona.

Les températures estivales peuvent y dépasser les 50 degrés et les tempêtes de poussière ne sont pas rares. Autant de facteurs qui impactent la conduite automobile.

Citée par Numerama, Jennifer Haroon, responsable business Google Car, explique que ces conditions météorologiques particulières vont être l’occasion de « mieux comprendre » la manière dont les véhicules autonomes et leurs capteurs peuvent fonctionner avec des « températures extrêmes » ainsi que de la « poussière dans l’air ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES