Assurance auto

Grand Paris : les véhicules Crit-Air 4 désormais interdits de circuler

Publié par le , Mis à jour le 04/06/2021 à 10:44

Les voitures Crit’Air 4 sont désormais interdites de circuler à l’intérieur du périmètre de l’A86 en Ile-de-France. D’ici à 2030, les voitures les plus polluantes ne pourront plus rouler en région parisienne.

Exclure les voitures polluantes des villes

Dès aujourd’hui, les véhicules diesel de plus de 15 ans n’ont plus le droit de circuler dans la petite couronne d’Ile-de-France la semaine et en journée (8h à 20 heures).

La mesure qui devait initialement entrer en vigueur en début d’année 2021 est une nouvelle étape pour la zone à faibles émissions (ZFE) du Grand Paris.

Pour rappel, la ZFE a pour objectif d’exclure les véhicules les plus polluants des villes. Le 1er juillet 2019, ce sont les véhicules Crit’Air 5 qui ont ainsi été empêchés de circuler. Ce sont aujourd’hui, les véhicules immatriculés avant le 1er janvier 2006 et les deux-roues d’avant le 1er juillet 2004 qui sont exclus de 70 communes du Grand Paris.

Cette année, les villes de Marseille, Nice, Toulouse, Strasbourg, Montpellier, Toulon et Rouen se sont engagées aussi à devenir des zones à faibles émissions, avec une exclusion progressive des véhicules les moins propres.

Il existe tout de même des exceptions pour certains véhicules. C’est le cas des véhicules d’urgence, des véhicules des entreprises publiques comme AP-HP ou EDF, des voitures munis d’un macaron handicapé, des services de dépannage ou encore des véhicules de l’armée.

Des contrôles pédagogiques pour informer les automobilistes 

Des municipalités ont décidé de reporter cette mesure de quelques mois afin d’informer les habitants. C’est le cas de la ville du Kremlin-Bicêtre dans le Val de Marne qui a voté un report pour le 1er octobre 2021 :

" On a mis un place un délai pour informer les citoyens et mettre un place un guichet unique afin les accompagner dans la recherche des aides pour changer de voiture", explique Jean-Luc Laurent, le maire (MRC) du Kremlin-Bicêtre dans les colonnes de France Bleu.

En cas de manquement à cette règle, une amende pouvant atteindre 135 euros et même une immobilisation du véhicule seront possibles. Cependant, comme l’indique France Bleu, il n’y a pour l’heure pas de verbalisation prévue.

Des contrôles pédagogiques seront menés pour expliquer aux automobilistes la ZFE et les aides prévues pour l’achat d’une nouvelle voiture.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES