Hausse des tarifs d'assurance : les femmes sont-elles (les seules) « victimes » ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Hausse des tarifs d'assurance : les femmes sont-elles (les seules) « victimes » ?

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Hausse des tarifs d'assurance : les femmes sont-elles (les seules) « victimes » ?

|
Consultations : 1587
Commentaires : 0
femmeauvolant
Ce n’est plus un secret, l’information circule depuis maintenant quelques jours, c’est la fin des disparités homme-femme dans le secteur de l’assurance. La Cour européenne de Justice a rendu son verdict : le sexe des assurés ne pourra plus être pris en compte pour le calcul des primes d’assurance. Qu’est-ce que cela change globalement ?

Une décision en adéquation avec la non-discrimination


La décision de la Cour européenne de Justice au nom de l’égalité des sexes va avoir pour conséquence une hausse du tarif des assurances pour les femmes. L’assurance auto est notamment concernée, le jugement de la Cour européenne aurait-il des conséquences défavorables pour la gente féminine ?
L’argument du sexe des assurés est depuis toujours utilisé par les assureurs pour déterminer les tarifs des polices d’assurance. Ainsi, les femmes payaient moins chère leur assurance auto que les hommes en raison de leur implication moins importante dans les accidents de la route. Cependant, une directive européenne indiquait que le sexe ne pouvait pas être pris en compte, les compagnies d’assurance se servaient alors de dérogations pour contourner la loi. Et c’est parce qu’une association de consommateurs belge a contesté cette dérogation que l’affaire a été portée devant la justice européenne dont la non-discrimination est un des objectifs principaux.
 

La décision de la Cour Européenne de Justice est-elle logique ?


Le jugement final de l’Union Européenne pointant l’égalité des sexes va avoir pour conséquence une augmentation des tarifs d’assurance auto pour les femmes, qui seraient finalement lésées.

Selon la Cour de Justice, la directive est basée sur le principe même d’égalité. Il n’y a aucune dérogation possible à ce sujet, sinon ce ne serait plus de l’égalité ! Pour la Justice, il s’agit d’une déduction tout à fait logique qui ne doit pas prendre en compte les effets (financiers) de la décision.
Par ailleurs, les conséquences ne sont pas entièrement défavorables aux femmes. Si les femmes paieront plus chère leur assurance auto, les hommes eux également verront leur prime d’assurance vie augmenter afin de rééquilibrer les différences. 

Une association de femmes ravie par cette décision


Le lobby européen des femmes réunissant un grand nombre d’associations à travers toute l’Europe est ravi de l’arrêt de la Cour Européenne de Justice qui suit ainsi fidèlement les principes d’égalité du lobby féministe. 
Concernant les effets, le lobby féminin appelle malgré tout les consommateurs, aussi bien hommes que femmes, à rester vigilants concernant les hausses prévues par les compagnies d’assurance, affirmant que rien n’oblige ces dernières à pratiquer uniquement des augmentations. Il ne faudrait pas que cette nouvelle directive soit prétexte à un abus des augmentations généralisées des tarifs d’assurance… 
Affaire à suivre.


Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS