Assurance auto

Hyundai va présenter une voiture volante au CES 2020

Publié par le , Mis à jour le 02/01/2020 à 13:34

Le PAV de Hyundai ressemblerait à un croisement entre un hélicoptère et une voiture volante

La voiture volante... un concept qui en a fait fantasmer plus d'un ! Pour certains rêveurs du XXe siècle, la voiture volante devait devenir le mode de locomotion de l'an 2000. Et effectivement, quelques prototypes ont vu le jour, mais jamais de projet concret de série. Mais avec cette dernière nouvelle, Hyundai pourrait peut-être réaliser le mythe !

VAP ou « Véhicule aérien personnel »

On ne sait pas encore vraiment à quoi ressemble ce projet de Hyundai, si tant est qu'un design soit arrêté à l'heure actuelle. Très peu d'informations ont été dévoilées par le constructeur, mais on sait néanmoins que ce véhicule devrait pouvoir se déplacer dans les airs. Du moins, c'est ce qu'on peut trouver dans la feuille de route « Stratégie 2025 », qui détaille la stratégie d'affaires du géant coréen pour les cinq prochaines années. Après avoir battu le record de distance pour un véhicule à hydrogène avec la Nexo, la marque voit grand !

Ce fameux « véhicule aérien personnel », abrégé en « VAP » n'est pas seulement conçu pour l'exercice de style ou la pure innovation (en anglais « Personal air vehicle » ou PAV). Hyundai a affiché sa volonté de répondre à un problème latent des grandes métropoles dans nos sociétés post-industrielles : l'encombrement du trafic dû à une « méga-urbanisation », tel que l'indique le constructeur. Cette utilisation de l'espace aérien devrait « offrir aux voyageurs une meilleure qualité de vie. » Ce PAV sera conçu en collaboration avec le docteur Jaiwon Shin, ingénieur de la NASA et à la tête de l'Aeronautics Research Mission Directorate.

Un département de recherche dédié au projet

Pour réaliser ce projet de très grande ampleur, Hyundai a convoqué sa division Urban Air Mobility (UAM), en charge du transport aérien de passagers. « Ayant travaillé sur des projets de recherche et développement de pointe dans l'aviation à la NASA depuis 30 ans, je suis très enthousiaste et ému par cette opportunité qui m'est donnée de façonner la stratégie de l'Urban Air Mobility pour le groupe Hyundai, se réjouit le docteur Shin. Cette nouvelle équipe à Hyundai développera des technologies centrales, qui feront de l'entreprise une force conductrice dans la mobilité aérienne urbaine. Ce secteur pourrait croître dans le marché à un montant de 1 500 milliards de dollars d'ici 20 ans », affirme-t-il ensuite.

Pour le moment, tout reste assez flou. L'UAM a dit vouloir « proposer des solutions de mobilité innovantes et intelligentes qui n'ont jamais été vues ou pensées auparavant ». Le PAV devrait en outre faire sa première en public au CES 2020 à Las Vegas, qui se tiendra du mardi 7 au vendredi 10 janvier prochains. D'après Hyundai, il faudrait s'attendre à « un croisement entre un hélicoptère et une voiture volante ».

La voiture volante : un mythe bien connu qui pose quelques contraintes

Les cinéphiles et autres aficionados de science-fiction sont aujourd'hui familiers de ces voitures volantes. Star Wars, Le Cinquième Élément, Retour vers le futur ou même, plus ancien encore, la DS volante de Fantômas... Réacteurs, propulseurs ou technologies anti-gravité, les artistes, écrivains et réalisateurs n'ont jamais manqué d'imagination pour développer leur propre vision de ces véhicules du futur.

Mais si l'idée ne date pas d'hier, pourquoi la voiture volante n'a-t-elle pas vu le jour plus tôt ? Il y a quelques contraintes à son existence, notamment en terme de sécurité. En effet, les volants imposent de nombreuses vérifications avant de pouvoir se déplacer. En outre, il faudra repenser l'organisation du trafic en trois dimensions. Le système actuel de routes deviendrait complètement obsolète. Des solutions de stationnements pourraient également être pensées. D'ailleurs, il semblerait que Hyundai ait prévu des zones d'atterrissage et de décollage pour ses véhicules volants. Le « Hub » tel qu'il est nommé est un « lieu de rencontre dans les villes pour diverses activités communes, décrit la marque suite à la publication de rendus visuels numériques.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES