Indemnisation des dommages matériels causés à une voiture

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Indemnisation des dommages matériels causés à une voiture

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Indemnisation des dommages matériels causés à une voiture

|
Consultations : 1347
Commentaires : 0
Comment sont indemnisés les dommages matériels d'une voiture ?

L’assurance est un contrat permettant de couvrir d’éventuels risques pouvant être subis ou causés par l’assuré. L’indemnisation des dégâts matériels est établie en fonction de la responsabilité dans l’accident ainsi que des garanties qui sont souscrites dans le contrat d’assurance automobile.

Quelles sont les critères pris en compte par l’assureur ? 

Il peut prendre en charge la valeur de remplacement du véhicule, en d’autres termes, l’assureur prendra en charge le prix de revient total d’un véhicule d’occasion qui est semblable à celui qui a été détruit. Il pourra par ailleurs, prendre en charge la valeur catalogue du véhicule ou la valeur de vente du véhicule neuf qui est indiqué dans le catalogue du constructeur.

Le cas le plus probable est que l’assureur prend compte de la valeur vénale ou économique du véhicule pour l’indemniser. Ainsi, il indemnisera à hauteur de la valeur du marché au moment du sinistre.

Que se passe-t-il en cas d’accident ?

En cas d’accident, l’assuré devra de suite informer son assureur du sinistre. Celui-ci enverra par la suite un expert qui fera une évaluation des dégâts. Le propriétaire ainsi que l’assureur recevront le rapport de cet expert d’assurance. Il se peut dans certain cas que l’assuré soit en désaccord avec l’expertise de l’expert envoyé par l’assureur. Dans ce cas, il pourra demander une contre-expertise.

Pour demander une contre-expertise, l’assuré devra faire appel à un autre expert, mais il prendra lui-même en charge les honoraires de celui-ci. Si le litige persiste, un troisième expert sera appelé, les honoraires de celui-ci seront pris en charge en part égale par l’assuré et l’assureur. Si le problème n’est pas encore réglé un expert judiciaire prendra les choses en main.

Indemnisation offerte par l’assureur

Si le véhicule est réparable, le souscripteur sera indemnisé en fonction de l’accord prescrit dans le contrat d’assurance. Si le véhicule ne peut pas être réparé, l’assureur proposera une toute autre forme d’indemnisation.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS