L'assurance voiture sans permis : une assurance utile ?

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > L'assurance voiture sans permis : une assurance utile ?

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

L'assurance voiture sans permis : une assurance utile ?

|
Consultations : 1213
Commentaires : 0
Pas de permis mais une assurance obligatoire pour les voiturettes !

Les voitures sans permis (VSP) sont devenues de plus en plus à la mode depuis quelque temps. Même si elles ne roulent pas vite, elles sont très légères, petites et silencieuses, attirant les femmes et de plus en plus de jeunes. Ces voiturettes sont parfaites pour une conduite en ville et elles conviennent parfaitement aux personnes âgées et aux personnes sans permis de conduire. S’agissant d’un véhicule terrestre à moteur (VTM), il est interdit de circuler avec une VSP qui ne possède pas une assurance adaptée.

Avantages de l’assurance VSP

Assurer les voiturettes ne pose pas de problème aux assureurs étant donné qu’elles ont moins de risques d’accidents par rapport aux voitures plus puissantes. Dans ce cas, vous trouverez facilement une assurance voiture sans permis au bon rapport qualité/prix qui va vous offrir une couverture adaptée à vos besoins et à votre budget.

Pour les personnes qui ont subi un retrait de permis, certaines compagnies d’assurance leur offrent d’excellents tarifs sans trop les pénaliser. D’autres assurances peuvent même vous suivre dans vos démarches en cas d’accident ou de panne.

Résiliation d’un contrat d’assurance voiture sans permis 

Classiquement, l’assureur peut résilier le contrat d’assurance voiture sans permis soit en cas de non-paiement de la prime dans les dix  jours suivant l’échéance  soit en cas de fausse déclaration.  

En cas de non-paiement, l’assureur doit alors envoyer à l’assuré une mise en demeure dans les 30 jours. Si aucun règlement n’intervient pendant ces 30 jours, il va procéder à la suspension des garanties. Dix jours après, soit 40 jours après l’envoi de la mise en demeure, le contrat sera résilié.

A noter que l’assureur procèdera à la résiliation d’une assurance voiture sans permis à la suite d’un accident causé par l’assuré s’il apparaît que ce dernier a conduit en état d’ébriété, sous l’emprise de stupéfiants ou s’il s’est rendu coupable d’une infraction entraînant l’annulation de son permis de conduire.

Enfin, en cas de résiliation du contrat d’assurance, l’assuré doit envoyer un relevé d’informations à l’assuré, ce document lui permettant de trouver une autre assurance.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS