• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

L'état des routes amélioré grâce à une vignette automobile ?

Publié par le

L'asphalte lisse des autoroutes est dangereuse

Le ministère des Transports a mandaté un comité d’experts afin d’améliorer l’état des routes. Selon le journal Le Parisien, une nouvelle vignette automobile serait envisagée. Le gouvernement a toutefois démenti. Alors, quid de cette vignette pour nos véhicules ?

Une nouvelle vignette sur le pare-brise

Une nouvelle vignette va-t-elle faire son apparition sur les pare-brises de nos véhicules ? C’est en tout cas ce qu’affirme le journal Le Parisien. Un comité d’experts avait été mandaté par le ministère des Transports afin de trouver une solution pour améliorer l’état des routes. Alors que ces experts devraient rendre leur rapport en janvier prochain, une vignette auto serait envisagée. Après la vignette Crit’Air lancée en 2016, celle-ci servirait à financer l’entretien du réseau routier. Le gouvernement a toutefois apporté un démenti à cette information.  

Un réseau routier en mauvais état

En France l'état des routes se dégradent à vue d’œil. Alors que l’Hexagone trustait la première place mondiale, il a depuis chuté en septième position. Les nids-de-poule sur départementales, l’asphalte lisse sur autoroutes, l’absence de marquage au sol : les routes Françaises auraient besoin d’un rafraîchissement. « Notre réseau routier est en danger. Il est temps de tirer la sonnette d'alarme avant qu'il ne soit trop tard » alarme le sénateur Hervey Maurey. Pour l’élu, la solution de la vignette est une bonne idée : « les trains payent une redevance à SNCF Réseau pour l'usure des rails, mais les véhicules légers passent et repassent sur les routes sans rien verser ».

 

dangers-route

 

Le gouvernement apporte un démenti

Alors que les chiffres de la mortalité routière sont en hausses, les financements accordés pour entretenir les routes sont en baisses. En cinq ans, les industriels de la route expliquent avoir perdu 30 % de leur activité. Alors que le Parisien affirme que cette vignette auto pourrait rapporter entre 3 et 5 milliards €, le gouvernement a rapidement démenti l’information. Joint par France Info, le ministère des Transports n’a toutefois pas donné de précision. L’association 40 millions d’automobilistes attend quant-à-elle une action de la part de l’Etat. En novembre 2016, elle recensait 31 186 signalements de routes nécessitant des travaux.  

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES