L'impact du passé du conducteur sur le prix de son assurance auto

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > L'impact du passé du conducteur sur le prix de son assurance auto

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

L'impact du passé du conducteur sur le prix de son assurance auto

|
Consultations : 2234
Commentaires : 0
En cas de malus, le tarif de votre assurance augmentera

Le passé du conducteur influe sur le prix de son contrat d’assurance auto. Vos antécédents doivent donc être fournis à votre assureur. Afin de savoir pourquoi cet élément pèse dans le coût de votre assurance, apprenez à en connaître les caractéristiques.

Le passé du conducteur

L’historique du conducteur est un document dans lequel sont recensés les événements ayant marqué son « expérience » derrière le volant. Le moindre accident y est ainsi consigné. L’assureur peut ainsi déterminer le profil de la personne.

Les trois à cinq années précédent la signature d’un nouveau contrat d’assurance y sont retracées. Ce document précise aussi la part de responsabilité du conducteur pour chaque sinistre qui y est recensé.

En vue d’amoindrir les risques encourus par les usagers de la route, l’administration publique a mis en place cet historique qui définit le prix d’un contrat : plus le document retrace des sinistres, plus le prix de l’assurance augmente.

Passé du conducteur et prix de l’assurance auto

La part de responsabilité endossée par le conducteur dans le cadre d’un sinistre est l’élément déterminant le tarif du contrat : plus son historique énonce des sinistres dans lesquels il a été responsable, plus l’assurance automobile sera onéreuse.

Un système de bonus et de malus a été mis en place en vue de définir l’impact des antécédents sur le prix de l’assurance auto : chaque conducteur se voit gratifié d’un bonus pour une période sans accident et d’un malus pour chaque sinistre dont il assume entièrement ou partiellement la responsabilité. 

Pour les jeunes conducteurs pour bénéficier d’un bonus, l’ancienneté d’un an de leur permis de conduire est requise.

Faire réévaluer le tarif de son contrat auto

Afin de faire baisser ce tarif, le conducteur doit prouver un an sans sinistre. Dans un tel cas, le conducteur jouit d’une réduction de son coefficient de bonus/malus de 5%.

Chaque année, une évaluation est effectuée par les compagnies d’assurance en vue d’accorder un bonus ou de sanctionner par un malus. Afin de prétendre à une réduction du tarif de son contrat auto, il faut ainsi patienter jusqu’à l’année suivante si on a déjà eu droit à une réévaluation.

D’autres facteurs influent également sur le coût de votre assurance auto : la puissance de votre voiture, la fréquence d’utilisation, le lieu de stationnement. Si l’un de ces paramètres change, vous pouvez aussi demander une réévaluation.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS