L'UFC épingle les tarifs des révision et réparation automobiles

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > L'UFC épingle les tarifs des révision et réparation automobiles

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

L'UFC épingle les tarifs des révision et réparation automobiles

|
Consultations : 1693
Commentaires : 0
Les tarifs des révision et réparation automobiles épinglées par l'association UFC-Que Choisir

Avec l’assurance auto et le carburant, c’est assurément l’un des postes de dépenses qui pèse le plus lourd sur le budget des automobilistes français : la réparation et la révision auto réalisées dans les garages affiliés ont fait l’objet d’une enquête très révélatrice de l’association UFC-Que Choisir. Décryptage.

Ou comment se constituer une marge

Visiblement, faire réparer et réviser sa voiture dans un garage affilié à un constructeur coûte beaucoup plus cher que lorsque l’on s’adresse à un centre auto. Des tarifs « abusivement élevés » pour l’UFC-Que Choisir.

Par exemple, la révision des 60 000 kilomètres pour une Clio coûte 49 % plus chère dans un garage Renault que dans un centre auto. C’est encore pire dans le cas d’une 207 dont la facture apparaît 70 % plus élevée dans un garage Peugeot qu’en centre automobile.

Et les réparations automobiles ? L’enquête sur les prix pratiqués par 1 440 enseignes de l’Hexagone révèle que les constructeurs sont en moyenne 22 % plus chers.

L’UFC-Que Choisir constate : « Il est illogique que les écarts entre les prix moyens des révisions chez les constructeurs et les prix de la main d'œuvre s'accentuent de manière aussi importante. D'autant plus lorsqu'il s'agit d'entretenir des véhicules de sa propre marque » avant de relever que réparation et révision « permettent à certains constructeurs de bénéficier d'un niveau de marge impossible à obtenir via la vente de véhicule ».

40 % du budget automobile !

Malgré des tarifs prohibitifs, les concessionnaires possèdent 83 % du marché de la révision des véhicules de moins de 2 ans selon UFC-Que Choisir. Comment est-ce possible ? Grâce à une stratégie qui permet de « limiter la concurrence ».

D’abord, 40 % des garages affiliés aux constructeurs ont refusé un véhicule d’une marque concurrente. Un refus qui s’apparente à un « échange de bons procédés » puisque, dans 58 % des cas, il s’est accompagné d’une « recommandation d'aller vers le professionnel rattaché à la marque ».

Ensuite, ces garages affiliés font croire que la sollicitation d’un professionnel non rattaché à la marque fait perdre le bénéfice de la garantie, ce qui est totalement mensonger. La loi énonce en effet un principe de liberté qui permet à l’automobiliste d’entretenir son véhicule hors du réseau.

Enfin, dernier argument avancé par les intéressés, celui de l’expertise technique. D’après l’UFC-Que Choisir, cet argument ne tient pas car les constructeurs doivent partager leurs informations techniques.

Au bout du compte, c’est le consommateur qui trinque : « Il y a des enjeux de pouvoir d'achat pour le consommateur, car le poste de la réparation et de l'entretien est considérable dans le budget voiture, de l'ordre de 40 % » comme le rappelle Alain Bazot, président de l’association.

Cliquez ici pour découvrir l’intégralité de l’enquête menée par l’UFC-Que Choisir.



L’avis d’Assurland.com : il s’agit de l’un des moyens d’alléger votre budget automobile : l’utilisation d’un comparateur d’assurance permet de réaliser de vraies économies en confrontant les offres de nombreux assureurs. Essayez, c’est gratuit et sans engagement !

 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS