• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

La baisse du prix des carburants ne passe pas inaperçue

Publié par le

Si l’on en croit un récent sondage réalisé par l’Institut français d'opinion publique (Ifop) pour la station de radio française régionale Radio Alouette, la baisse du prix des carburants à la pompe observée depuis quelques jours dans l’Hexagone a été remarquée par nombre de Français. Farandole de chiffres et pourcentages.

 

Différents facteurs d’appréciation

A la vue du sondage de l’Ifop commandé par Radio Alouette, l’appréciation de la récente baisse du prix des carburants à la pompe est apparemment affaire de situations géographiques, de professions et de sensibilités politiques.

Géographiquement d’abord, l’Institut signale : « La baisse est plus visible en province (72 % des ruraux et 67 % des urbains de province l'ont constatée) qu'en région parisienne (50 %), où la possession et l'usage quotidien de la voiture sont moins répandus ».

Eu égard à l’activité exercée ensuite, cette enquête relève que cette baisse a été ressentie dans les proportions suivantes :

  • les professions intermédiaires (73 %)
  • les artisans et commerçants (70 %)
  • les retraités (69 %)
  • les ouvriers (66 %)

Enfin, si l’on s’attache aux opinions politiques des sondés, l’on obtient les pourcentages suivants :

  • les sympathisants du Front de gauche (83 %)
  • les sympathisants du Parti socialiste (74 %)
  • les sympathisants de l'UMP (63 %)
  • les sympathisants d'Europe Ecologie-Les Verts (56 %)

 

Une baisse véritablement ressentie

Quel que soit le critère choisi (localisation géographique, profession ou préférence politique), la récente baisse du prix des carburants n’est pas passé inaperçue.

Cela va dans le sens de récentes déclarations du ministère de l'Ecologie et de l'Energie qui avait précisé lundi 3 septembre 2012 que cette baisse serait bien mise en œuvre et appliquée par les stations-service de l’Hexagone.

Pour être tout à fait exhaustif, sachez que ce sondage a été réalisé du 4 au 6 septembre 2012 auprès d’un échantillon représentatif de la population française et constitué de 995 personnes âgées de 18 ans et plus par l’entremise d’un questionnaire en ligne.

 

L’avis d’Assurland.com : face aux fluctuations du prix des carburants à la pompe, il peut s’avérer assez judicieux d’utiliser un levier d’économies qui a déjà fait ses preuves comme la comparaison d’assurance. Cela vous permettra par exemple d’obtenir un devis d’assurance auto conforme à votre profil et à vos besoins.

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES