• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

La Google Car considérée comme un conducteur

Publié par le

Selon les autorités américaines, la Google Car est un conducteur

La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), agence fédérale américaine chargée de la sécurité routière, a récemment estimé que le système de conduite autonome développé pour la Google Car pouvait être considéré comme un conducteur à part entière. Explications.

Un permis de conduire pour la Google Car ?

A la faveur d’une récente communication, la NHTSA a considéré que l’intelligence artificielle de la Google Car pouvait désormais être considérée comme un conducteur fait de chair et d’os.

Autrement dit, la réglementation américaine qui prévoit la présence d’un conducteur dans le véhicule devrait évoluer pour permettre la prise en compte de l’algorithme développé pour les voitures autonomes.

Ainsi, l’homologation de ces véhicules motorisés ne devrait guère plus poser de difficulté et ils pourraient même disposer bientôt d’un « permis de conduire ».

D’autres obstacles pour l’auto autonome de Google

Pour mémoire, début 2016, le président américain Barack Obama avait annoncé un plan d’investissement d’un montant de 4 milliards de dollars échelonné sur dix ans. L’objectif ? Accélérer le développement des automobiles autonomes sur l’autre rive de l’Atlantique.

Toutefois, d’autres obstacles doivent encore être surmontés par la Google Car dont la compréhension des recommandations formulées par les forces de l’ordre.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES