• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

La Google Car pour plus de sureté

Publié par le

Depuis quelques années, les constructeurs automobiles ont tenté de trouver diverses solutions pour minimiser les conséquences des accidents. Dans les trente dernières années, la solution qui a été trouvée par les constructeurs est d’alourdir les véhicules, les carrosseries se sont peu à peu dotés de zones d’absorptions de chocs, le nombre d’airbags a augmenté…

Une tendance qui a été stoppée

Si la Peugeot 207 pesait plus de 1,1 tonne durant l’année 2000 aujourd’hui la tendance s’est inversée puisqu’une 208 pèse dorénavant entre 500 et 1 tonne. Nicolas Meilhan, ingénieur Conseil Energie et Transport chez Frost&Sulivan confie que la voiture du futur devrait peser moins de 500 kg. Le parcours est néanmoins encore long pour les constructeurs puisque le fait d’alléger une voiture représente un énorme coût en raison des matériaux employés.

Les voitures comme le Google Car devraient sillonner nos rues dans le long ou moyen terme. Plus léger on pourrait penser que ces véhicules sont moins sûrs en cas de chocs. Mais, les dernières technologies qui les accompagnent laissent entrevoir qu’ils seraient surtout conçu légers parce qu’ils sont plus sûrs. L’objectif des constructeurs par le biais de ces véhicules est d’améliorer la sécurité passive et active.

Les voitures qui seront plus légères pourront désormais corriger elles-mêmes leur trajectoire en cas d’erreur venant du conducteur (freinage brusque, changement de file…). Dans ce cas, la voiture devrait être capable d’éviter les accidents, le niveau de sécurité fourni par ces voitures sera donc plus élevé !

Les grandes ambitions de Google

La Google Car dispose des mêmes particularités qu’un véhicule traditionnel hors mis ses composants électroniques permettant une navigation autonome. Le véhicule devrait bientôt rouler sur les routes américaines sous de strictes conditions. Non satisfait de cette innovation, Google veut encore aller plus loin et a récemment présenté une nouvelle version de son Google Car. Cette fois-ci, le véhicule ne possède ni volant ni pédales.

Google donne déjà un aperçu de ce que serait la voiture de demain, en somme, elle n’aura plus de conducteur. Un tel scénario ne semblait être envisageable que dans les films de science fiction et même si cette nouvelle version est encore au stade de prototype, l’irréel semble être de plus en plus concret.

Pour l’heure la nouvelle version de la Google Car ne peut dépasser les 25 mph donc 40 km/h. Il est doté de deux sièges, de deux ceintures de sécurité ainsi que d’un écran qui affiche le trajet. Google prévoit de produire une centaine d’exemplaires pour réaliser les tests. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES