Assurance auto

La hausse des prix du carburant inquiète l'association CLCV

Publié par le

L'essence a augmenté de près de 10 centimes d'euros par litre

Depuis un an, les prix du carburant s’enflamment. Un constat qui inquiète l’association de consommateurs consommation, logement et cadre de vie (CLCV). Les pouvoirs publics ainsi que les distributeurs sont mis en cause par l’organisme.

La hausse des prix du carburant inquiète et alarme la CLCV

Une hausse qui inquiète. Depuis un an, les prix du carburant augmentent. Près de 15 centimes d’euro par litre pour le gazole, et de 10 centimes pour l’essence. Cette flambée des prix inquiète l’association de consommateurs consommation, logement et cadre de vie (CLCV). Dans un rapport publié mercredi 9 mai, l’organisme alarme sur cette hausse mais pointe également du doigt les distributeurs et pouvoirs publics. Selon la CLCV, cette augmentation des prix ne peut pas s’expliquer par la seule progression des cours du pétrole. Au contraire, l’affaiblissement du dollar au profit de l’euro devrait modérer cette progression.

Face à ce constat, l’organisme demande aux pouvoirs publics « d’interrompre leur politique d’augmentation des taxes sur le carburant et les professionnels à modérer leurs marges de distribution ». Car si les pouvoirs publics sont mis en cause, c’est également le cas des distributeurs. « Depuis le début de cette décennie, on a assisté à une hausse tendancielle pour atteindre une dizaine de centimes le litre. En outre, cette marge connaît parfois des hausses ponctuellement fortes comme on le constate depuis quelques jours », détaille la CLCV.

Une dépense supplémentaire comprise 100 et 225 euros par année

Pour ce qui est de des pouvoirs publics, l’organisme regrette l’alignement de la fiscalité du gazole sur celle de l’essence ainsi que la hausse de la contribution « climat énergie ». L’association de consommateurs estime ainsi que « la hausse des taxes, censée inciter à diminuer la consommation d’énergie fossile, n’a produit pour l’instant aucun effet de la sorte ». Au contraire, cette consommation augmente.  

Des décisions qui impactent directement le portefeuille des automobilistes Français. D’après les derniers chiffres officiels publiés par le ministère de la Transition écologique et solidaire, le litre de sans-plomb 95 était à 1,50 euro et celui de gazole à 1,42 euro. Des prix en légère augmentation. Selon la CLCV, cela représente un « surplus de dépense compris entre 100 et 225 euros par année » pour les foyers Français.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES