• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

La mortalité routière encore en hausse en mars 2011

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 14:43
Après janvier et février, voici mars 2011. Pour le troisième mois consécutif, la mortalité routière enregistre une triste augmentation dans l’Hexagone. Moins importante qu’au cours des deux mois qui ont précédé, elle se chiffre tout de même à 2,7 %. Au total, on dénombre 308 victimes dont une large part de motards.

Des hausses et une baisse globale

21,2 % en janvier, 7,5 % en février et 2,7 % en mars 2011308 personnes ont perdu la vie contre 300 en mars 2010. Un trimestre de hausse de la mortalité sur les routes de France avec 912 victimes, soit 10,3 % de plus que l’année passée sur la même période.

On note aussi une baisse globale de la mortalité pour tous les usagers du réseau routier à l’exception des conducteurs de deux-roues, catégorie où elle augmente de 49 % par rapport à mars 2010. Un pourcentage considérable alors que ces conducteurs représentent moins de 2 % du trafic.

Autres hausses enregistrées :
• le nombre de blessés : 6 638 en mars 2011 contre 6 548 en mars 2010, soit une hausse de 1,4 %
• le nombre de blessés hospitalisés : 2 364 en mars 2011 contre 2 264 en mars 2010, soit une hausse de 4,4 %
• le nombre d'accidents corporels : 5 362 en mars 2011 contre 5 297 en mars 2010, soit une hausse de 1,2 %

Les conseils élémentaires de la Sécurité routière

Face à ces nouveaux mauvais chiffres, la Sécurité routière monte au créneau.

En pleines vacances de Pâques, alors que des millions de Français ont pris la route, elle invite les conducteurs à observer les règles de bonne courtoisie automobile et rappelle qu’une conduite tout en souplesse permet de réduire les risques d’accident et d’économiser jusqu’à 25 % d’essence.

Si cela ne paraît pas assez dissuasif, la Sécurité routière signale que les forces de l’ordre sont présentes sur les routes des vacances pour veiller au respect du Code de la route, y compris le taux d’alcoolémie et les limitations de vitesse.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES