La non-assurance auto gagne du terrain

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > La non-assurance auto gagne du terrain

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

La non-assurance auto gagne du terrain

|
Consultations : 1086
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

Aux termes de la loi française, il est indispensable de souscrire une assurance auto. Une telle obligation permet de garantir une prise en charge aux tiers victimes d’un accident de la circulation. Malheureusement, le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de dommages (FGAO) révèle que les automobilistes qui se passent d’assurance sont de plus en plus nombreux dans l’Hexagone. Explications.

Plus de préjudices corporels non assurés

Chargé de l’indemnisation des victimes d’un sinistre routier dont l’auteur n’est pas assuré ou n’a pas pu être identifié, le FGAO suit avec attention les évolutions de la non-assurance automobile dans l’Hexagone.

En 2013, l’organisme a traité 27 164 dossiers, ce qui représente une hausse de 28,4 % en cinq ans. D’ailleurs, en dépit d’une baisse très sensible (-22 %) des dommages corporels depuis 2009, le nombre des dossiers suivis par le FGAO pour ces préjudices en particulier a bondi de 8,5 %.

FGAO : la non-assurance auto en 2013Enfin, sur les 3 250 décès enregistrés sur les routes de France en 2013, près de 6 % d’entre eux (192 décès) concernait un automobiliste sans assurance auto. Et, le FGAO de révéler que ce sont entre 370 000 et 740 000 véhicules qui ne sont pas assurés dans l’Hexagone.

Un coût pour chaque assuré

D’après le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de dommages, ce sont 87,6 millions d’euros en 2013 qui ont été versés aux victimes de la non-assurance auto et 15 millions d’euros qui ont été récupérés auprès des automobilistes contrevenants.

D’ailleurs, il faut savoir que le coût de la non-assurance est supporté par chaque assuré auto puisqu’il verse une contribution prélevée sur les contrats d’assurance auto.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS