La protection juridique, option clé en cas de litige avec la fourrière

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > La protection juridique, option clé en cas de litige avec la fourrière

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

La protection juridique, option clé en cas de litige avec la fourrière

|
Consultations : 7663
Commentaires : 0
Assurance auto, protection juridique et mise à la fourrière

La mise en fourrière peut arriver à tous les automobilistes. Sanction administrative, la mise en fourrière ne fait jamais plaisir. Heureusement, l'assurance auto peut apporter un précieux « coup de pouce » grâce à la protection juridique. Encore faut-il que cette garantie figure dans votre contrat. Explications.

Définie par les articles R417-9 à R417-13 du Code de la route et établie pour des raisons de sécurité et de protection de l’intérêt public, la mise en fourrière est une mesure inévitable en cas de non-respect des règles qui régissent la circulation.

Avant l’arrivée de la voiture à la fourrière, il faut s’occuper du véhicule et le lever de terre. Une procédure qui peut causer quelques dommages au véhicule assuré. En pratique, la fourrière attend généralement 7 jours après l’infraction pour intervenir. Toutefois, et en contrepartie du paiement d'une amende de stationnement allant jusqu’à 750 euros et de frais annexes d’arrivée de la fourrière ou de début des opérations d’enlèvement de 115,10 euros, la voiture peut être rendue à son propriétaire.

Les règles régissant la mise en fourrière sont multiples mais, pour être bien couvert au titre des dommages causés, il est conseillé de vérifier que l’assurance voiture s’accompagne effectivement d’une protection juridique. Le comparatif d’assurance voiture vous aidera à trouver l’assurance adaptée à vos besoins.

En principe, grâce à la fiche descriptive de l’état du véhicule rédigée au moment de l’infraction, vous pourrez facilement comparer l’état de votre véhicule au moment de la récupération. Toutefois, comme toujours les photos sont nécessaires pour servir de preuves supplémentaires. En cas de litige, la protection juridique pourra s’avérer réellement efficace.

A noter qu’en cas d’échec du règlement à l’amiable, il est toujours possible de porter le litige devant le tribunal administratif, les honoraires d’avocat étant pris en charge par votre compagnie d’assurances au titre de la garantie de protection juridique.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS