La Réunion résiste à la flambée des primes d'assurance auto et habitation

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > La Réunion résiste à la flambée des primes d'assurance auto et habitation

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

La Réunion résiste à la flambée des primes d'assurance auto et habitation

|
Consultations : 2240
Commentaires : 0
hausse des tarifs d'assurance

Des tarifs plus élevés qu’en métropole mais une augmentation moindre


Alors que les primes d’assurance sont déjà plus chères localement, la Réunion connaîtra cette année une augmentation des tarifs d’assurance moins soutenue que dans l’Hexagone – lisez à ce sujet notre article Les hausses des tarifs d’assurance sont justifiées.

C’est en effet ce qu’affirme Jean-Claude Feral, président du comité des assureurs de la Réunion et de Mayotte et délégué général d’Axa Réunion, interrogé par Clicanoo : « La tendance n’est pas à une grande augmentation des primes à la Réunion. Celle-ci sera moins importante qu’en métropole. Une majorité des assureurs de la Réunion semblent s’orienter vers une stabilisation des tarifs en 2011. Localement, précise-t-il, alors que l’inflation a été de 2,2% en 2010, la hausse des tarifs devrait s’établir en moyenne autour de 3%, contre 4% minimum pour l’assurance auto et 11% maximum pour l’assurance habitation dans l’hexagone. »

Il se peut toutefois que certaines sociétés d’assurance et mutuelles de l’île proposent des tarifs équivalents à ceux pratiqués en métropole en raison d’une application automatique des décisions prises au plan national. A contrario, d’autres acteurs du secteur se positionneront selon leurs résultats.

Une progression moins rapide des sinistres


Comment expliquer cette différence tarifaire entre la Réunion et la métropole ? Jean-Claude Feral estime toujours auprès de Clicanoo : « Une stratégie de hausse tarifaire a été mise en place en métropole en 2011 pour deux raisons. D’une part, le coût moyen des sinistres automobiles a augmenté en 2010. D’autre part, en matière d’habitation, plusieurs catastrophes naturelles ont frappé le territoire l’an passé. Or, l’aggravation de la charge des sinistres induit de manière mécanique une hausse des tarifs. Sans compter que les primes automobiles n’avaient pas augmenté depuis cinq ou six ans. Il s’agit donc plutôt d’un réajustement. La hausse est plus violente pour l’habitation, en raison principalement de la tempête Xynthia qui a frappé la Charente-Maritime, la Vendée et les Côtes-d’Armor, en février 2010. » 

Jean-Claude Feral poursuit son explication en évoquant une spécificité réunionnaise : « Pour fabriquer nos tarifs, nous nous basons sur nos sinistres antérieurs. Nous remontons en général sur les 10 années passées. Or, la sinistralité se dégrade aussi à la Réunion, mais moins vite qu’en métropole. Nous n’avons pas été frappés par un cyclone depuis quatre ans. Quant aux pluies abondantes de fin janvier, nous n’avons reçu à leur issue, chez Axa, qu’une dizaine de déclarations de sinistres. Cela ne devrait donc pas être de nature à modifier la tarification. »

Malgré tout, les primes d’assurance restent plus élevées à la Réunion. « Parce que le coût des réparations dans l’automobile est plus élevé. Et parce que nous devons prendre en compte le risque cyclonique » conclut Jean-Claude Feral.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS