• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

La sécurité routière passe par le lycée

Publié par le

Si le mois de mars 2015 a été l’occasion de renouer avec une baisse de la mortalité routière après les mauvais chiffres enregistrés au cours des deux mois précédents, Bernard Cazeneuve ne compte pas baisser la garde. Il a notamment fait part de sa volonté de sensibiliser les plus jeunes. Explications.

Un plan et 26 mesures

Après l’année 2014 (+3,7 %) et les mois de janvier et février 2015 (moralité routière en hausse de 9,3 %), Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, a enfin pu annoncer une bonne nouvelle.

En effet, au mois de mars 2015, ce sont 120 vies qui ont été épargnées par rapport à l’année dernière à même époque, soit une baisse de la mortalité routière estimée à 11 %.

Toutefois, il s’agit de rester vigilant ! Le ministre compte sur les 26 mesures de son plan dévoilé en début d’année et notamment sur la sensibilisation des jeunes. Cette mesure deviendra effective à la rentrée prochaine grâce au module de sensibilisation à la sécurité routière.

Le week-end de Pâques

Lors d’un récent déplacement, Bernard Cazeneuve s’est rendu en Seine-et-Marne à l’occasion de la vague des grands départs liés au week-end de Pâques.

En compagnie d’Emmanuel Barbe, nouveau délégué interministériel à la sécurité routière (DISR), il s’est également rendu au péage de Fleury-en-Bière pour assister aux contrôles routiers réalisés par les forces de l’ordre.

Enfin, il a visité les stands de l’opération « Sur la route, roulons sur des œufs » situés au cœur du parc de la préfecture de Melun.

Lorsque vous empruntez les routes de France au volant de votre engin motorisé, n’oubliez pas de posséder la meilleure assurance auto. En effet, avec une bonne assurance conforme à vos besoins, vous serez convenablement couvert en cas de sinistre routier.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES