• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

La tarification en assurance auto

Publié par le

C’est souvent en fonction d’objectifs stratégiques et de clientèles cibles que les compagnies d’assurances fixent leurs tarifs d’assurance.

A y regarder d’un peu plus près, cette tarification est complexe se basant notamment sur des éléments fixes et des études statistiques réalisées par l’entreprise.  Le but des assureurs est de maintenir un rapport sinistre/prime avantageux pour garantir un équilibre financier et réaliser des bénéfices.

Élément de calcul

En matière d’assurance voiture, les sociétés d’assurance estiment le risque suivant quelques éléments principaux tels que la puissance du véhicule, sa classe, l’usage qu’il sera fait du véhicule ainsi que sa zone géographique habituelle de circulation.

Par exemple, plus la puissance de l’automobile est élevée, plus le risque sera important, ce qui implique que les voitures les plus puissantes paieront une prime d’assurance d’un montant non négligeable. La classe, quant à elle, indique la valeur de l’automobile déterminée tant par la marque que par la valeur à neuf du véhicule.

L’historique du conducteur

Les antécédents du conducteur occupent une place très importante dans le calcul du tarif de l’assurance. Car, cela permet de déterminer s’il représente un risque plus ou moins important de sinistre.

Ainsi, en cas de risque aggravant, les assureurs appliquent une surprime au contrat. Cette surprime s’applique également aux jeunes conducteurs titulaires d’un permis de conduire de moins de trois ans.

Les sociétés d’assurance se doivent d’indiquer sur une notice d’information le montant de la prime applicable au contrat ainsi que la présence d’une surprime pour les circonstances aggravantes ou l’effet de coefficient de réduction-majoration.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES