• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

La vidéoverbalisation s'étend à Paris

Publié par le , Mis à jour le 12/05/2015 à 09:58

Aujourd’hui a lieu la réunion du Conseil national de sécurité routière avec Bernard Cazeneuve, pour la mise en place d’un développement renforcé de la vidéoverbalisation.

Mise en place en 2013 sur 14 grands axes à Paris, elle a été jugée efficace et va être étendue à 8 carrefours et 34 voies importantes, tels que les Grands Boulevards et Porte Maillot.

Qu’est-ce que la vidéoverbalisation ?

Les caméras posées dans Paris sont pilotées par des policiers de la Préfecture de Police. Une caméra est pilotée par six policiers et plus de1200 caméras sont recensées dans la capitale.

Repérées à distance, les plaques des voitures et motos sont photographiées dès lors qu’une infraction de la route est commise.

Une fois le délit repéré et la photographie faite, une amende est automatiquement envoyée dans votre boîte aux lettres.

Toutes les infractions ne sont pas verbalisables

Le but de cette opération est de « réguler  le trafic » et non de jouer à Big Brother. La finalité du projet est de sanctionner toute situation gênant la fluidité du trafic (arrêt en double file, sur les passages protégés, ou circulation sur les couloirs de bus et taxis).

Certains cas ne sont pas sanctionnés. Les automobilistes qui changent de file par exemple, sans indiquer leur direction ne sont pas verbalisables. Les grands excès de vitesses non plus.

Nous attendons donc les mesures prises par Bernad Cazeneuve ce matin même, afin d’en savoir plus. On parlerait même de limitation de vitesse. Les routes à 90 km/h vont-elles être véritablement limitées à 80 km/h ? Affaire à suivre.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES