Assurance auto

La voiture à hydrogène attire les constructeurs automobiles

Publié par le

La Toyota Mirail roule à l'hydrogène

Alors que le salon de Genève s'ouvre début mars, de nombreux constructeurs automobiles se ruent vers l’hydrogène. Solution alternative à l’électrique pur ou à l’hybride, l’hydrogène peine toutefois à convaincre les marques françaises.

Un plein en 3 à 5 minutes pour 500 km d’autonomie

Le futur du marché automobile mondial devrait se partager entre l’électrique pur ou l’hybride. Une autre solution est néanmoins envisageable : l’hydrogène. De nombreux constructeurs, presque tous Asiatiques, investissent d’énormes sommes pour développer de futurs véhicules à hydrogène. Ces derniers, aussi performants que les modèles électriques, ne présentent aucun danger pour les poumons. Il ne ressort en effet de ces véhicules 0 gramme de CO2 ou autres polluants.

Par rapport à l’électrique, l’hydrogène présente également de nombreux avantages. Tout d’abord, le temps de recharge. Avec une voiture à pile à combustible le plein de « H2 » se fait en 3 à 5 minutes, pour une autonomie d’environ 500 kilomètres. Autre avantage : la taille de la batterie. Plus petite, cette dernière nécessite moins de lithium, un élément controversé.

Les constructeurs français en retard

Parmi les pionniers dans le secteur de la voiture à hydrogène, Toyota s’est récemment fait remarquer. Le constructeur nippon est récemment devenu le partenaire exclusif d’une compagnie de taxis parisienne. Jusqu’à présent le parc de Hype est composé de 62 Hyundai Ix35 et de 38 Toyota Mirai. Pour devancer son concurrent coréen, Toyota vient de s’engager à fournir 500 taxis à hydrogène.

A l’inverses des marques Astatiques, les constructeurs Français semblent être sur la retenue. Alors que le salon de Genève s’apprête à ouvrir ses portes, ces derniers préfèrent présenter des modèles 100 % électriques ou hybrides. Peugeot présentera ainsi sa nouvelle 208, entièrement électrique, pendant que Renault proposera une Clio hybride. L’hybride semble d’ailleurs être l’option d’avenir privilégiée par les constructeurs. Plébiscité par une demande de plus en plus conséquente, l’hybride se développe pour l’ensemble des segments : de la citadine au SUV en passant par la berline.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES