• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

La voiture autonome : où en est-on ?

Publié par le

Comment l'auto autonome va-t-elle changer l'assurance voiture ?

Dans un récent article intitulé « La voiture autonome agite les assureurs », L’Argus de l’assurance s’est intéressé à l’avènement des véhicules autonomes et à leur impact sur le marché de l’assurance automobile dans l’Hexagone. Coup de projecteur.

Moins de risques d’accidents

D’ici 10 ans, le marché de l’assurance pourrait être largement impacté par la conduite autonome. Rien d’étonnant dès lors à que le sujet ait été largement abordé lors de la dernière Réunion des Organismes d'Assurance Mutuelle (Roam).

Présent à cet événement, Yves Pasquier-Desvignes, président de Volvo France, considère que les véhicules seront autonomes dans 4 ans seulement.

Mais, le marché a d’ores et déjà réagi. Ainsi, en ce qui concerne les véhicules semi-autonomes, Allianz a déjà fait un geste en baissant le montant de la prime d’assurance des propriétaires. En effet, l’assureur considère que ces voitures permettent une réduction des probabilités d’accidents.

A la « veille d’une révolution automobile »

Cité par L’Argus de l’assurance, Stéphane Désert, directeur général de la Mutuelle de Poitiers Assurances, considère que l’économie autour du contrat d’assurance auto va changer puisque l’accent sera mis sur le « profil du véhicule » plutôt que sur celui du conducteur.

Ainsi, l’assureur aura toujours un rôle à jouer qui devrait se focaliser sur certaines garanties essentielles comme la responsabilité civile (RC), le bris de glace ou encore le risque d'incendie.

Notez aussi qu’à l’occasion des dernières rencontres de l’Association pour le management des risques et des assurances de l’entreprise (Amrae) qui ont eu lieu le 3 février dernier, Christian Ledoux, directeur véhicule connecté et services de mobilité chez Renault-Nissan, estimait que nous étions à la « veille d’une révolution automobile » qui devrait se traduire par une baisse importante du parc motorisé. Et, les difficultés relatives à la cyber-sécurité constitueront de nouvelles problématiques et opportunités pour les assureurs, mutuelles et autres bancassureurs.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES