• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

La voiture électrique vous coûtera moins cher à l'usage que les autres

Publié par le , Mis à jour le 08/12/2017 à 14:02

Le coût d'entretien d'une auto électrique est moins élevé que les autres

La revue Applied Energy vient de publier une étude comparant les véhicules électriques, diesels et à essence. Menée par des chercheurs britanniques, cette enquête révèle qu’une voiture électrique coûte moins cher à l’usage que les autres.

Les voitures électriques de différents pays comparées

Outre être tendance, l’électrique est économique. Des chercheurs de l’Université de Leeds au Royaume-Uni ont mené une étude pour savoir quel type de véhicule coûte le moins cher à l’usage. Après une enquête réalisée aux Etats-Unis, au Japon et au Royaume-Uni, ces chercheurs sont formels. Il est plus avantageux de posséder une automobile électrique qu’une essence ou diesel. Afin d’arriver aux résultats les plus précis possible, le coût total de possession a été calculé selon des critères bien établis. Ces chercheurs ont ainsi pris en compte le prix d’achat, l’année d’acquisition, le taux de décote, le kilométrage annuel, le prix annuel du carburant, le rendement, le coût d’entretien, le tarif de l’assurance auto, des taxes et enfin des subventions et remises. 

Un coût d’entretien bien inférieur

L’électricité étant moins chère que l’essence ou diesel, l’étude se concentrant sur le prix annuel du carburant avantage nettement l’auto électrique. Outre cela, le coût d’entretien est sans appel. Comparé à un véhicule essence ou diesel, un électrique est pourvu d’un minimum de pièces et est donc moins sujet à l’usure. L’article d’Applied Energy insiste également sur le fait que grâce à son frein moteur, les plaquettes d’une auto électrique nécessitent un coût d’entretien moindre.

La France, championne des subventions

Le prix d’achat du véhicule représente quant à lui le facteur déterminant. Grâce aux subventions de l’Etat, l’acquisition d’une auto électrique est moins onéreuse. Alors qu’avec un prix moyen situé entre 25 000 et 30 000 €, une voiture électrique neuve coûte plus cher à l’achat, les subventions permettent une réduction considérable. Parmi les différents pays d’Europe, c’est en France où les aides à l’achat sont les plus importantes. L’Etat propose en effet un bonus écologique de 6 300 € qui peut devenir un superbonus de 10 000 € en cas de reprise d’une voiture diesel ou essence. Alors que ces aides tendent à disparaitre dans quelques années, l’étude estime qu’en 2025, le coût d’usage d’une Nissan Leaf achetée sans subventions sera le même que celui d’un véhicule essence. Cette étude ne prend néanmoins pas en compte les possibles taxes sur les voitures électriques que l’Etat pourrait créer. La fin du diesel et de l’essence serait en effet un manque à gagner pour les Etats. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES