Le contrôle médical d'aptitude à la conduite auto, facultatif ou obligatoire ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance auto > Le contrôle médical d'aptitude à la conduite auto, facultatif ou obligatoire ?

Actualité de l'assurance

Assurance autoVoir toute son actualité

Le contrôle médical d'aptitude à la conduite auto, facultatif ou obligatoire ?

|
Consultations : 1201
Commentaires : 0
Quand et comment effectuer un controle médical ?

Les assureurs exigent un contrôle médical systématique pour certaines catégories de personne ou à la suite de certains faits touchant le conducteur.

Les conducteurs professionnels : pour la sécurité des biens et des passagers

Les catégories de conducteurs qui doivent passer le contrôle médical sont :

  • les ambulanciers,
  • les chauffeurs de taxi,
  • les transporteurs routiers,
  • les chauffeurs de transport en commun.

L’examen médical se porte non seulement sur leur capacité physique, mais également sur leur aptitude mentale. Les visites sont systématiques :

  • tous les ans 5 ans pour les 60 ans et moins,
  • tous les 2 ans après 60 ans,
  • tous les ans, 76 ans passés.

Le contrôle peut se faire auprès d’un médecin agréé par la préfecture et laissé à la libre initiative du conducteur.

Les conducteurs démunis de leur permis

Si le conducteur doit repasser son examen de permis de conduire, il doit subir un contrôle médical avant. Toutefois, selon le motif du retrait ou de l’annulation, l’entité qui pratique l’examen sera différente :

  • infraction causée par un état d’ébriété avancée (alcool, drogue), il faut passer devant la commission médicale départementale,
  • pour les autres cas, c’est un médecin agréé par la préfecture qui doit être consulté. 

Le contrôle est suivi de tests psychotechniques et d’un passage chez le psychologue.

Les conducteurs ayant une mauvaise santé

Certaines maladies ne permettent plus de conduire normalement comme :

  • les maladies du cœur,
  • la maladie d’Alzheimer,
  • le diabète,
  • l’épilepsie.

Pour les personnes sujettes à ces maladies, il est fortement conseillé d’effectuer souvent des contrôles et de prendre l’avis du médecin traitant. Un avis négatif du médecin doit être strictement suivi sous peine de risques d’accidents graves. A noter qu’en France le contrôle médical pour les personnes de plus de 70 ans n’est pas encore obligatoire.

Dans tous les cas, un défaut de contrôle médical pourrait entraver l’obtention d’un permis de conduire. Et sans permis de conduire, il n’y a plus d’assurance automobile !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS