• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance auto

Le gouvernement soutient l'achat des véhicules propres

Publié par le

Le Mondial de l’Automobile se particularise par la mise en avant des véhicules propres. A ce propos, le gouvernement n’a pas hésité à montrer son soutien par le biais du ministre de l’Economie Emmanuel Macron.

Un soutien économique pouvant atteindre les 10 000 €

Dans Les Echos, le ministre de l’économie n’a pas hésité à promouvoir les véhicules propres. Il prévoit notamment d’instaurer le principe d’un super-bonus d’ici mi-2015 et un renouvellement du Fonds de soutien aux équipements automobiles. Le super-bonus peut aller jusqu’à 3 700 € pour un véhicule électrique jusqu’au cumul de 10 000  € avec le bonus écologique.

Pour en bénéficier, les usagers devront mettre à la casse un véhicule ayant plus de 13 ans et devront habiter dans une zone urbaine qui agit contre la pollution de l’air. Bercy estime que cela concernerait près de 48 % de la population. Il a également annoncé l’installation de 16 000  bornes de recharge jusqu’à la fin de l’année.

En ce qui concerne, le Fonds de modernisation des équipementiers, il sera renouvelé et deviendra un fonds « Avenir Automobile ». Ce fonds se constituera de 270 millions €, selon le ministère de l’Economie, cette somme pourra être investi dans le but de favoriser le développement de « nouveaux champions » de la filière automobile.

Assurance et véhicules électriques

Les spécialistes s’accordent à dire que la voiture électrique est la meilleure option pour régler les problèmes environnementaux. Seulement, ce type de voiture coute encore très chère. Une voiture électrique coûte près de 30 000 € contre 10 000 € pour un même modèle à moteur thermique. Par ailleurs, ces véhicules sont moins performants et offrent une autonomie limitée s’échelonnant entre 130 et 200 km. Enfin, les infrastructures pour les recharges sont insuffisantes.

En matière d’assurance, le chemin est encore long. Quelques compagnies d’assurance proposent déjà des offres qui favorisent les véhicules propres, mais un élément peut augmenter leur enthousiasme, les comportements de conduite ! De récentes études ont révélé que les conducteurs de véhicules électriques adoptent une conduite plus souple et moins agressive.

Un tel comportement peut influer sur les risques d’accident et donc sur les primes d’assurance. C’est ainsi que plusieurs assureurs ont décidé de proposer des tarifs préférentiels pour les véhicules qui rejettent un faible taux de CO2. Puisque les voitures hybrides sont moins chères à assurer, les usagers devront les privilégier dans les années à venir !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES