Assurance auto

Le marché automobile français en hausse de + 8,30 % en juin

Publié par le , Mis à jour le 02/07/2018 à 11:53

Le marché automobile français en hausse de + 4,7 % sur un an

Le mois de juin a été excellent pour l’industrie automobile Hexagonale. Les ventes de véhicules légers (voitures particulières et utilitaires) ont augmenté de + 8,30 %. Une hausse qui atteint + 9 ,22 % pour les seules automobiles particulières.

1,19 million de voitures vendues depuis janvier 2018

Après un mois de mai où les chiffres étaient restés stables, le marché automobile français repart de l’avant. D’après les données communiquées par le Comité des constructeurs français d'automobile (CCFA), les ventes de véhicules légers (voitures particulières et utilitaires) ont augmenté de + 8,30 % le mois dernier (300 307 unités écoulées). La hausse est encore plus impressionnante en ce qui concerne les seules voitures particulières. Avec 252 222 véhicules neufs immatriculés, le marché a bondi de + 9 ,22 %. « Nous avons eu un mois de juin assez exceptionnel », résume un porte-parole du Comité des Constructeurs Français d'Automobiles (CCFA) à l'AFP.  A pareille époque l’année dernière, 230 926 automobiles avaient été vendues.

A l’exception du mois de mai, ce mois de juin suit la tendance amorcée depuis le début de l’année 2018. Sur les 6 premiers mois, 1,19 million de voitures ont été vendues, contre 1,13 million sur la même période en 2017. Soit une hausse de + 4,7 % sur un an. Un résultat qui dépasse les objectifs fixés par le CCFA pour 2018 (2 %).

DS réalise un excellent mois avec des ventes en hausse de + 38,7 %

Comme depuis le début de l’année, cette bonne santé du marché automobile français profite amplement à PSA. Le groupe Hexagonal a vu ses ventes bondir de + 19,15 %. Là encore, cet excellent mois s’explique notamment par l’intégration d'Opel/Vauxhall. La marque allemande a ainsi vendu 7 284 véhicules en juin. Peugeot, marque phare du groupe, a quant à elle progressé de + 4,61 %, avec 42 885 unités écoulées. Les deux autres marques réalisent elles aussi un bon mois ; les ventes de Citroën ont augmenté de + 11,08 % et celles de DS de + 38,7 %. Plus forte progression du groupe. Depuis le début de l’année, PSA signe d’excellents résultats avec des ventes en hausse de + 17 %.

L’autre groupe français, Renault, a lui aussi réalisé un très bon mois. En juin, ses ventes ont en effet augmenté de + 15,95 %. Ce qui porte la progression totale du groupe à + 6,5 % depuis janvier. Pour ce qui est de ses marques, Renault progresse de + 12,4 % et Dacia de + 28, 2 %.

Volkswagen progresse, BMW en baisse

Les groupes étrangers réalisent quant à eux un mois de juin assez morose. Dans l’ensemble, ils baissent de - 1,5 %. Des résultats qui confirment leur mauvaise passe. Depuis janvier, les ventes de véhicules neufs des groupes étrangers ont en effet diminué de - 3,8 %. Un bilan qui s’explique notamment par la méforme de BMW (- 6,95 % en juin et - 0,3 sur les 6 mois), Ford (- 13,4 % et - 2,6 %), Nissan (- 14,8 % et - 15 %) et General Motors (- 99,8 % et - 99,8 %).  

Tous les groupes étrangers ne sont néanmoins pas dans le rouge. Volkswagen, premier constructeur étranger en France, a ainsi progressé de + 15,4 % en juin et de + 2,18 % sur les 6 premiers mois de 2018. D’autres groupes sont également en formes. C’est le cas de Toyota (+ 15,2 % en juin et + 6 % sur les 6 mois), Fiat Chrysler (+ 30,7 % et + 20 %) et Hyundai (+ 20,9 % et + 22,2 %).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES