Assurance auto

Le nombre de morts sur les routes en baisse de 1,8 % en novembre 2018

Publié par le

La mortalité routière en baisse de 1,8 % en novembre 2018

Le mois dernier le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a diminué de 1,8 % a annoncé la Sécurité routière ce lundi. Au total, 267 personnes ont été tuées, contre 272 en novembre 2017.

267 personnes ont perdu la vie sur la route en novembre

Mois de décès sur les routes en novembre. Le mois dernier, 267 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine. C’est 5 de moins qu’au cours du même mois en 2017, soit un recul de 1,8 %. Une légère diminution qui permet d’entretenir la tendance à la baisse. Sur les 12 derniers mois celle-ci a diminué de 7 %. Au total, 3 248 personnes ont été tué entre décembre 2017 et novembre 2018, soit 245 de moins qu'au même moment l'an dernier.

Cette baisse de la mortalité routière le mois dernier ne concerne cependant pas tous les usagers de la route, précise la Sécurité routière. « Les mortalités des cyclomotoristes et des cyclistes augmentent alors que celles des motocyclistes et des automobilistes sont stables », explique le communiqué. Mais c’est surtout les piétons qui sont concernés par ce recul. D’autres indicateurs sont également à la baisse. Le mois dernier les nombres d’accidents corporels (4 752, - 4,7 %), de personnes hospitalisées (1 585, - 30 %) et de personnes blessées (6 192, - 4,2 %) ont tous reculé.

Première cause de mortalité chez les jeunes

La mortalité routière a récemment fait l’objet d’une étude menée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). On y apprend notamment que les accidents de la route sont devenus la principale cause de mortalité chez les enfants et les jeunes de 5 à 29 ans. Un constat à l’échelle internationale mais qui vaut également pour la France. L’année dernière 562 jeunes de 18 à 24 ans  ont perdu la vie dans un accident de la route. Ils restent ainsi les plus touchés par les accidents mortels de la route.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES